« Nous em­poi­son­nons la Mé­di­ter­ra­née »

Gé­rard Car­ro­da­no,

Aujourd'hui en France - - LE FAIT DU JOUR - Mar­seille (Bouches-du-Rhône) De notre cor­res­pon­dant

EN PLUS d’être un ca­sus bel­li gou­ver­ne­men­tal, les boues rouges re­je­tées au large, dans la fosse sous-ma­rine de Cas­si­daigne, sont de­puis un de­mi-siècle une pomme de dis­corde dans les Bouches-du-Rhône. D’au­tant qu’il y a quatre ans a été créé le parc na­tio­nal des Ca­lanques, stric­te­ment pro­té­gé. Pê­cheurs ou mi- li­tants éco­lo­giques, per­sonne ne croit que l’usine Al­teo ne dé­verse plus de­puis le 1er jan­vier que des re­jets ré­si­duels li­quides. Des dé­pas­se­ments de seuil ont dé­jà été consta­tés lors de contrôles in­opi­nés ef­fec­tués en mars, avril et mai. L’in­frac­tion a été si­gna­lée au par­quet et le pré­fet a don­né deux mois à Al­teo pour se mettre en confor­mi­té. Les ré­sul­tats des der­nières ana­lyses sont at­ten­dus d’ici à la fin du mois.

Une ma­ni­fes­ta­tion dans la ca­lanque

« Les boues rouges nous ont chas­sés de nos zones de pêche tra­di­tion­nelle, il y en a des mil­lions de tonnes ac­cu­mu­lées dans les fonds, conte­nant du ti­tane, de l’ar­se­nic… On s’écarte le plus pos­sible de cette zone mau­dite, mais cer­tains de nos clients com­mencent à se mé­fier du pois­son de Mé­di­ter­ra­née, dé­plore Gé­rard Car­ro­da­no, pre­mier prud’homme des pê­cheurs de la Cio­tat (NDLR : les prud’ho­mies de pêche sont des com­mu­nau­tés de pa­trons pê­cheurs.) Nous em­poi­son­nons la Mé­di­ter­ra­née. Nous étions pour la créa­tion du parc na­tio­nal des Ca­lanques parce que ce­la de­vait mettre fin aux re­jets. Fi­na­le­ment, c’est six ans de plus. »

« Sé­go­lène Royal au­rait pu blo­quer l’ar­rê­té de la pré­fec­ture en dé­po­sant un re­cours hié­rar­chique contre la dé­ci­sion de Ma­nuel Valls, mais elle ne l’a pas fait, dé­nonce Oli­vier Du­bu­quoy,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.