Dé­pa­kine : l’Etat in­dem­ni­se­ra « sans chi­po­ter »

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ -

L’ÉTAT VA INDEMNISER les vic­times de l’an­ti­épi­lep­tique Dé­pa­kine sans « chi­po­ter », mais il n’ex­clut pas de se re­tour­ner vers « d’autres res­pon­sables », a in­di­qué hier la mi­nistre de la San­té, Ma­ri­sol Tou­raine, au « Grand Ju­ry » RTL - « le Fi­ga­ro » - LCI. Un fonds d’in­dem­ni­sa­tion de­vrait être vo­té au Par­le­ment d’ici à la fin de l’an­née pour les vic­times de la Dé­pa­kine, soup­çon­née de pro­vo­quer un risque éle­vé de mal­for­ma­tions congé­ni­tales et de troubles neu­ro­dé­ve­lop­pe­men­taux chez les bé­bés de femmes ayant pris le mé­di­ca­ment. La mi­nistre a re­je­té l’idée d’une taxe sur tous les pro­duits de san­té pré­co­ni­sée par le dé­pu­té PS Gé­rard Bapt. Se­lon une étude des au­to­ri­tés sa­ni­taires, 14 322 femmes en­ceintes ont été « ex­po­sées » à cet an­ti­épi­lep­tique entre 2007 et 2014.

En bref

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.