Une pa­rade spé­ciale JO à Mar­seille

Aujourd'hui en France - - L’ACTUALITÉ DES RÉGIONS - MARC LERAS

Bouches-du-Rhône. C’est le « Be­lem », ma­jes­tueux trois-mâts clas­sé mo­nu­ment his­to­rique et dé­sor­mais na­vire-école, qui a ou­vert hier la Grande Pa­rade ma­ri­time de Mar­seille. Des na­vires de pres­tige, comme « le Gyp­tis », la ré­plique d’un na­vire grec da­tant du VIe siècle avant notre ère, ou « la Bonne-Mère » des sau­ve­teurs en mer, l’ont sui­vi à la tête de toute une f l ot t i l l e de ba­teaux e n t ous genres. 2 024 em­bar­ca­tions en tout, pour sym­bo­li­ser la vo­lon­té de Mar­seille d’ac­cueillir les épreuves nau­tiques dans le cadre de la can­di­da­ture de Pa­ris aux Jeux olym­piques 2024.

Dans l’après-mi­di, de la rade du Pra­do au Vieux-Port en pas­sant par la cor­niche, la pa­ra- de s’est éti­rée pen­dant plu­sieurs di­zaines de mi­nutes de­vant des mil­liers de spec­ta­teurs. L’oc­ca­sion de sou­li­gner l’im­por­tance du nau­tisme dans la ré­gion : « Nous sou­hai­tons mettre à l’hon­neur nos poin­tus, nos pe­tits ba­teaux de pêche, nos voi­liers à taille fa­mi­liale qui per­mettent à cha­cun d’al­ler faire une vi­rée en mer le week-end… », in­dique Guy Teis­sier, pré­sident du conseil de ter­ri­toire de Mar­seille. « Car ce sont avant tout ces em­bar­ca­tions, et ces gens de la mer, qui en­tre­tiennent au quo­ti­dien notre lien char­nel avec la Grande Bleue. »

Avec plus de 14 000 places à sec ou à flot le long de ses 180 km de lit­to­ral, la Mé­tro­pole Aix-Mar­seille-Pro­vence est en ef­fet le pre­mier pôle de plai­sance de France, le se­cond en Eu­rope.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.