Hleb fait les pré­sen­ta­tions

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Minsk (Bié­lo­rus­sie) De notre cor­res­pon­dant Pro­pos re­cueillis par MICHAIL KALKOV

DU HAUT de ses 79 sé­lec­tions, Alexan­der Hleb, 35 ans, est lé­gi­time pour dé­cryp­ter la Bié­lo­rus­sie. No n r e t e n u face aux Bleus, l ’ an­cien j oueur d’Ar­se­nal et de Bar­ce­lone, au­jourd’hui au Bate Bo­ri­sov, pose un regard éclai­rant et lu­cide sur son équipe na­tio­nale.

Les points forts. « Plus le temps passe et plus nos joueurs em­ma­ga­sinent de l’ex­pé­rience dans des clubs étran­gers, à l’image de notre ca­pi­taine Ti­mo­fei Ka­la­chev au FC Ros­tov ou de notre dé­fen­seur Egor Fi­li­pen­ko à Ma­la­ga. Nous pou­vons aus­si comp­ter sur un bloc com­po­sé d’élé­ments du Bate Bo­ri­sov (NDLR : Vo­lod­ko, Sta­se­vich, Gor­dei­chuk, Si­gne­vich). Sur le plan du jeu, nous pos­sé­dons des gar­çons cos­tauds phy­si­que­ment et do­tés de réelles qua­li­tés tech­niques. »

Les points faibles. « Nous man­quons d’ex­pé­rience et de re­pères par rap­port aux grandes nations. Ces der­nières an­nées, nos clubs et même notre sé­lec­tion ont plu­tôt stag­né en termes de ré­sul­tats sur la scène in­ter­na­tio­nale. »

Le j oueur ma­jeur. « C’est sans conteste notre ca­pi­taine Ti­mo­fei Ka­la­chev. Il est po­si­tion­né de­vant la dé­fense et as­sure le lien avec le sec­teur of­fen­sif. Avec son sens du pla­ce­ment et sa bonne lec­ture du jeu, il par­ti­cipe à l’équi­libre de l’équipe et fait en sorte qu’elle forme un bloc. »

Ob­jec­tif dans les éli­mi­na­toires. « Ter­mi­ner qua­trième du groupe consti­tue­rait dé­jà une belle sa­tis­fac­tion. La France, les Pays-Bas et la Suède sont lo­gi­que­ment au-des­sus du lot. A nous de jouer crâ­ne­ment notre chance et d’es­sayer de fi­nir de­vant la Bul­ga­rie. »

Le match face aux Bleus. « Nous af­fron­tons ré­gu­liè­re­ment les Fran­çais. De­puis notre der­nièr e c o nf r o nt a t i o n e n s e pt e mbre 2013, ils ont net­te­ment pro­gres­sé pour at­teindre la fi­nale de l’Eu­ro 2016. An­toine Griez­mann a pris une nou­velle di­men­sion quand Paul Pog­ba est de­ve­nu cet été le joueur le plus cher au monde. La France est donc la grande fa­vo­rite, même si sa dé­fense est par­fois quelque peu fé­brile. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.