Un trio, trois duos

HU­MOUR. Un homme, deux femmes, trois pos­si­bi­li­tés. Dans leur spec­tacle an­ni­ver­saire « Ils s’aiment de­puis 20 ans », Mi­chèle La­roque et Pierre Pal­made in­vitent Mu­riel Robin. Un couple dif­fé­rent chaque soir…

Aujourd'hui en France - - LOISIRS ET SPECTACLES - Troyes (Aube) De notre en­voyé spé­cial Mi­chèle La­roque SYL­VAIN MERLE

C’EST AU THÉÂTRE de Cham­pagne à Troyes — qui dit mieux pour un an­ni­ver­saire ? — que se sont pré­pa­rés Mi­chèle La­roque, Mu­riel Robin et Pierre Pal­made. Dans « Ils s’aiment de­puis 20 ans », le trio ami­cal de l’hu­mour fran­çais re­prend à par­tir de de­main à l’Olym­pia, puis dans toute la France, les meilleurs sketchs des trois spec­tacles du duo La­roque-Pal­made « Ils s’aiment », « Ils se sont ai­més » et « Ils se re-aiment ».

Mer­cre­di 31 août, à la veille de leur toute pre­mière à Troyes, Pierrot, Mu­mu et Mi­mi ap­portent les ajus­te­ments de der­nière mi­nute au spec­tacle. Ou plu­tôt aux spec­tacles. A tour de rôle, ils vont se mettre en couple pour un soir avant de chan­ger de par­te­naire le sui­vant. On au­ra donc le choix entre Pal­made et La­roque, le clas­sique, Pal­made et Robin, l’in­édit, et Robin et La­roque, l’in­édit et mo­derne à la fois. Un échan­gisme scé­nique qui de­vrait mettre en joie les spec­ta­teurs.

L’en­vie de cé­lé­brer les vingt ans du pre­mier spec­tacle vient de Mi- chèle La­roque, im­pa­tiente de re­trou­ver ce pu­blic fi­dèle qui a vu Isab e l l e e t Mar t i n s’ai­mer, se dé­chi­rer puis s’ai­mer à nou­veau, tou­jours en s’ac­cro­chant. Pal­made avait « be­soin de nou­veau­té » pour re­prendre cette sa­vou­reuse par­ti­tion. La ce­rise sur le gâ­teau d’an­ni­ver­saire se­ra Mu­riel Robin, qui a co­écrit et mis en scène les pre­miers spec­tacles.

« Quand je lui ai pro­po­sé, elle a écla­té de rire, se sou­vient Mi­chèle. Mais c’était une évi­dence, cette aven­ture nous a tous trois réunis. » Voi­là donc Robin en pleine schi­zo­phré­nie, jouant le rôle de Mi­chèle face à Pierre puis ce­lui de Pierre avec Mi­chèle, tout en met­tant les trois duos en scène. Com­pli­qué ? « Non, ex­ci­tant, sou­rit l’in­té­res­sée. Ce qui est com­pli­qué, c’est plu­tôt pen­dant les noirs (NDLR : entre les sketchs) : par­fois, je me trompe de cô­té, d’ac­ces­soires, je ne sais plus où je suis ni qui je dois être. »

« Crac, crac, ti­la­la, ti­la­la… », chan­tonne Mu­mu, sau­tillant pour mon­ter sur scène. Der­rière elle, l’em­bo­lie pul­mo­naire qui l’avait contrainte, fin mai, à aban­don­ner la pièce « Mo­mo », avec Fran­çois Ber­léand, Mu­riel est en forme. Quand Mi­chèle se glisse dans la robe d’Isa­belle, en face, elle est Ma­thilde. « Heu­reu­se­ment que ce sont des amies, parce qu’elle me pique Mi­chèle quand même », s’amuse Pal­made qui les ob­serve. « Ça y est, j’y crois à ce couple. » Un couple de femmes, peu cou­rant fi­na­le­ment. « Ce n’est que du bou­le­vard, pas du mi­li­tan­tisme, es­time-t-il. Mais tant mieux si les gens ap­pré­cient le cô­té mo­derne ; le plus im­por­tant, c’est qu’elles sont très drôles et com­plé­men­taires. »

« Nos spec­tacles dé­dra­ma­tisent le couple, com­plète Mi­chèle. Avec Mu­riel, on trou­vait im­por­tant de mon­trer qu’un couple reste un couple, qu’on est tous pa­reils avec nos pe­tits tra­vers. » L’oc­ca­sion, sur­tout, pour Robin de jouer avec l’une et l’autre. Pour­quoi avoir at­ten­du si long­temps ? « Il fal­lait bien un an­ni­ver­saire de vingt ans, sou­rit Mu­riel. Elle a vrai­ment le sens des an­ni­ver­saires, Mi­chèle. »

« Nos spec­tacles dé­dra­ma­tisent le couple »

, de de­main au 17 sep­tembre, puis du 25 au 29 oc­tobre à l’Olym­pia (de 35 à 75 €). En tour­née jus­qu’en dé­cembre.

Pal­made-La­roque, La­roque-Robin ou Robin-Pal­made : en al­lant voir « Ils s’aiment de­puis 20 ans », le spec­ta­teur au­rale choix du couple pré­sent sur scène.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.