C 8, l’adré­na­line du di­rect

Aujourd'hui en France - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - RAPHAËL PORIER

REBAPTISÉE C 8 au­jourd’hui, l’ex-D 8 ne se contente pas de chan­ger de nom pour es­pé­rer jouer dans la cour des grandes chaînes.

Plus que ja­mais, la gé­né­ra­liste en clair du groupe Ca­nal + mise sur le di­rect, avec pas moins de trois émis­sions quo­ti­diennes à l’an­tenne : « la Nou­velle Edi­tion » de Daph­né Bür­ki, trans­fuge de Ca­nal +, « Il en pense quoi Ca­mille ? » avec Ca­mille Com­bal, et bien sûr « Touche pas à mon poste » de l’in­con­tour­nable Cy­ril Ha­nou­na. « C’est l’élé­ment qui nous dif­fé­ren­cie de la concur­rence, re­ven­dique Franck Ap­piet­to, le di­rec­teur gé­né­ral de la chaîne. Et sur­tout le meilleur moyen de conser­ver le pu­blic jeune qui nous fait dé­jà confiance : ils savent qu’avec le di­rect, tout peut se pas­ser. Ce­la donne for­cé­ment des im­per­fec­tions à l’an­tenne, mais le pu­blic par­donne plus fa­ci­le­ment. » Ces mo­ments de fou rire sont de­ve­nus la spé­cia­li­té de Cy­ril Ha­nou­na, dont la pré­sence se­ra en­core ac­crue cette sai­son. Ce der­nier pré­sen­te­ra « TPMP » aus­si le ven­dre­di, con­trai­re­ment aux sai­sons pré­cé­dentes. Il ani­me­ra en­core plus de pro­grammes en prime time, sans ou­blier ses ac­ti­vi­tés de pro­duc­teur, avec l’émis­sion de Ca­mille Com­bal et « Touche pas à mon sport » d’Estelle De­nis, qui de­vient heb­do­ma­daire le sa­me­di.

C 8 am­bi­tionne de rat­tra­per M 6 à moyen terme

C 8 af­fiche éga­le­ment un cas­ting im­pres­sion­nant avec une soixan­taine de per­son­na­li­tés à l’an­tenne, chro­ni­queurs in­clus, de Phi­lippe La­bro à Sé­bas­tien Cauet ou Ben­ja­min Cas­tal­di. La chaîne ac­cueille cette sai­son Au­drey Pul - var, qui pré­sen­te­ra à par­tir du mois d’oc­tobre l’émis­sion cultu­relle « Pop Up ». Pri­vée de son « Grand 8 », Lau­rence Fer­ra­ri se­ra en charge d’une émis­sion po­li­tique do­mi­ni­cale, « Pun­chline », ci­blant un pu­blic jeune.

Ben­ja­min Cas­tal­di s’est vu confier un jeu, « Big buzz quiz », et Ju­lien Cour­bet deux prime time par mois. A no­ter, en­fin, l’ar­ri­vée de « Sa­lut les Ter­riens » et de son homme en noir, Thier­ry Ar­dis­son, l e sa­me­di de 19 heures à 21 heures. De quoi en­tre­te­nir l’am­bi­tion de la chaîne : rat­tra­per M 6 à moyen terme. Alors que Ca­nal + ré­duit ses pro­grammes non cryp­tés, C 8 de­vrait s’im­po­ser comme la vi­trine en clair du groupe.

Cette sai­son, Cy­ril Ha­nou­na pré­sen­te­ra aus­si « TPMP » le ven­dre­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.