La pa­rade Ca­ze­neuve contre le bur­ki­ni

Aujourd'hui en France - - POLITIQUE - AVA DJAMSHIDI

CEUX QUI S’EN­GAGENT pu­bli­que­ment à payer les amendes des femmes ver­ba­li­sées parce qu’elles portent le voile in­té­gral ou le bur­ki­ni pour­raient être in­cri­mi­nés à leur tour ! C’est en tout cas le sens de l’amen­de­ment que Bernard Ca­ze­neuve sou­hai­te­rait voir ajou­té dans le cadre du pro­jet de loi Ega­li­té et Ci­toyen­ne­té qui se­ra exa­mi­né en com­mis­sion au Sé­nat mer­cre­di pro­chain. En cou­lisses, le mi­nistre de l’In­té­rieur s’ac­tive pour que le gou­ver­ne­ment ajoute un tel amen­de­ment afin de sanc­tion­ner l’an­nonce pu­blique de la prise en charge des amendes d’un tiers. Fa­çon de cou­per l’herbe sous le pied de ceux qui in­citent, se­lon la Place Beau­vau, les femmes à bra­ver la loi. Comme ce fut le cas cet été. L’homme d’af­faires Ra­chid Nek­kaz s’était ain­si en­ga­gé à ver­ser de sa poche les amendes des adeptes du bur­ki­ni, comme il l’avait fait six ans plus tôt, lors de la pé­na­li­sa­tion du port du voile in­té­gral dans la rue.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.