Mon­sieur Plus-que-par­fait

Aujourd'hui en France - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - CHAR­LOTTE MOREAU

« MILLE ET UNE VIES ». Le dé­cor est su­blime, la mu­sique de bon goût. En pla­teau, tout le monde est beau, bien ha­billé, digne, drôle, po­si­tif. De­vant tant de per­fec­tion, on ima­gine dé­jà les pa­ro­dies que sus­ci­te­ra « Mille et une vies » l’émis­sion de Fré­dé­ric Lo­pez lan­cée hier après­mi­di. On au­rait bien en­vie de trou­ver un truc à lui re­pro­cher, juste pour être construc­tif, mais là, fran­che­ment, on sèche. En mi­sant pour son lancement sur le cham- pion de ten­nis en fau­teuil Mi­chael Je­re­miasz, porte-dra­peau de la dé­lé­ga­tion fran­çaise aux JO paralympiques de Rio, « Mille et une vies » ne pou­vait pas se trom­per. L’homme est ad­mi­rable, y com­pris quand il parle de ses mo­ments de déses­poir après l’ac­ci­dent de ski qui l’a ren­du pa­ra­plé­gique à 17 ans. Sexua­li­té, so­li­da­ri­té fa­mi­liale, ré­con­fort du can­na­bis, pre­mières dragues en fau­teuil rou­lant… Le ten­nis­man fran­çais le plus ti­tré de l’his­toire — et son at­ta­chant en­tou­rage in­vi­té lui aus­si, y com­pris son bé­bé Mi­lo — était le can­di­dat idéal pour por­ter « AMAN­DA ». Elle a de l’éner­gie à re­vendre, un look d’en­fer et l’en­vie de bien faire. Alors, de grâce, que quel­qu’un vienne en aide à Aman­da Scott, qui porte sur ses épaules le nou­veau talk-show à l’amé­ri­caine de France 2. Car on a souf­fert avec elle pen­dant l’in­ter­view de s a pre­mière i nvi­tée, Anne Rou­ma­noff : « Ça fait quoi d’être une star in­ter­na­tio­nal e ? » , « Est - c e qu’on peut dire que vous êtes une pion­nière dans votre do­maine ? », « Vos 51 ans, vous ne les faites pas »… Par quel mi­racle la chaîne peut-elle es­pé­rer i ns­tal­ler un ren­dez-vous mo­derne et jo­vial avec un ton a u s s i c o mpl a i s a n t ? Lors­qu’elle mène une in­ter­view clas­sique, la nou­velle re­crue de France 2 semble perdre pied, comme lors­qu’elle cette quo­ti­dienne consa­crée aux des­tins ex­cep­tion­nels, et sa dé­cli­nai­son, « Mille et une vies rê­vées », cons­truite au­tour d’un re­pas, de chro­ni­queurs et de re­por­tages sur d’autres ini­tia­tives « ins­pi­rantes ».

L’ani­ma­teur et son in­vi­té ont même fait af­faire en­semble. Le pre­mier in­vi­tant le se­cond en terre in­con­nue. Et Je­re­miasz en­rô­lant Lo­pez dans son as­so­cia­tion ca­ri­ta­tive (« on cherche quel­qu’un de bien »). Stop, n’en je­tez plus ! Si­non on zappe sur NRJ 12.

Aman­da, Thou­roude,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.