Pog­ba n’a pas ré­pon­du à l’at­tente

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Bo­ri­sov (Bié­lo­rus­sie) De l’un de nos en­voyés spé­ciaux RO­NAN FOLGOAS

PAS SI SIMPLE d’être le joueur le plus cher du monde. Par la grâce d’une opé­ra­tion fi­nan­cière réa­li­sée entre clubs, l’exi­gence des ob­ser­va­teurs re­monte en­core d’un cran. Hier soir, par exemple, il au­rait fal­lu qu’à chaque ins­tant, presque à chaque bal­lon tou­ché, il éclaire un match en clair-obs­cur où les im­per­fec­tions tech­niques des uns se sont long­temps mê­lées aux in­suf­fi­sances phy­siques des autres.

Paul Pog­ba en est là. De­puis son ar­ri­vée à Man­ches­ter Uni­ted (pour plus de 100 M€) dé­but août, il porte dé­sor­mais cette pan­carte sur les ter­rains de Pre­mier League comme dans toute l’Eu­rope. C’est sû­re­ment lourd mais, à 23 ans, la Pioche donne le sen­ti­ment de tendre en­core et tou­jours vers la lé­gè­re­té et l’in­sou­ciance. Presque un art de vivre.

Deux cer­bères sur le dos

Une bonne heure avant le coup d’en­voi, le nou­veau pro­té­gé de Jo­sé Mou­rin­ho est ain­si ap­pa­ru sur la pe­louse de Bo­ri­sov avec un casque de mu­sique sur les oreilles et le sou­rire en ban­dou­lière. C’était l’heure de la re­con­nais­sance du ter­rain et l’en­jeu d’un match qua­li­fi­ca­tif pour la Coupe du monde sem­blait alors à peine l’ef­fleu­rer. Quelques pas de danse et il re­joi­gnait ses com­parses Lay­vin Kur­za­wa et Geof­frey Kon­dog­bia, les seuls à pou­voir suivre le pa­tron sur un dan­ce­floor. Sur le ter­rain, les au­to­ma­tismes sont moins évi­dents. Dans un rôle de mi­lieu de ter­rain hy­bride, à la fois re­layeur et ani­ma­teur de jeu, l’an­cien Tu­ri­nois peine à éta­blir le contact avec ses at­ta­quants. Es­cor­té à chaque ins­tant par un ou deux cer­bères bié­lo­russes, Pog­ba es­saie mal­gré tout de don­ner le tem­po. Une fois dé­bar­ras­sé de l’étreinte de ses ad­ver­saires, il aère le jeu en di­rec­tion de ses ar­rières la­té­raux.

Avec Kur­za­wa, l a com­pli­ci­té tech­nique est évi­dente. Ces deux-là aiment se re­ni­fler et, par­fois, ils se trouvent, comme sur cette ou­ver­ture pour l’ar­rière gauche pa­ri­sien dans la sur­face ad­verse (32e mi­nu- te). Une ré­plique de l’ac­tion du troi­sième but en Ita­lie, quelques jours plus tôt. Et comme la pre­mière pé­riode semble ac­cou­cher d’au­cune oc­ca­sion digne de ce nom, Pog­ba tente sa chance de loin (18e et 31e). Sans suc­cès.

Après la pause, les Bleus se pro­curent en­fin des op­por­tu­ni­tés. Pour sa qua­ran­tième sé­lec­tion chez les Bleus, la Pioche se re­trouve même en po­si­tion d’ins­crire le but dé­ci­sif (73e) mais sa re­prise à un mètre du but est dé­viée in ex­tre­mis par Gor­bu­nov. Comme un conden­sé de sa pres­ta­tion hier soir : vo­lon­taire, en­ga­gée, ta­len­tueuse par mo­ments mais en­core trop peu ef­fi­cace.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.