In­dé­cence n'a pas froid aux yeux

Ré­ser­vé aux 3 ans, le Prix de l'Île-de-France est as­sez ou­vert. Ce­pen­dant, la can­di­da­ture d'In­dé­cence Choi­sie ap­porte quelques ga­ran­ties.

Aujourd'hui en France - - SPORT HIPPIQUE - STEA­VIE DOUS­SOT

E NCHAÎNANT L E S BONNES SOR­TIES, IN­DÉ­CENCE CHOI­SIE (n°1) « tourne au­tour du pot ». Cette chic pou­liche qui donne tou­jours le meilleur d'elle-même vient d'ef­fec­tuer de pro­bants dé­buts à ce ni­veau dans le quin­té de ré­fé­rence (Prix d'Alen­çon ; 18 août à Deau­ville). Ell e s era mu­nie d'oeillères comme ce jour-là et Pierre-Charles Bou­dot, avec qui elle s'en­tend à mer­veille, lui ac­corde sa confiance. Au­tant de points po­si­tifs pour ce top-weight.

JASMIRALDA a de sé­rieux atouts dans son jeu. JASMIRALDA (n°6) a ras­su­ré son en­tou­rage en s'oc­troyant la qua­trième place le 18 août à Deau­ville. Per­for­mante sur la P.S.F. et au top se sa forme, elle mé­rite un large cré­dit, d'au­tant qu'elle se­ra mu­nie d'oeillères aus­tra­liennes pour la pre­mière fois.

ORFEAS, stop ou en­core ? ORFEAS (n°2) aligne les ex­cel­lentes ten­ta­tives dans cette ca­té­go­rie. Après avoir brillé le 17 juillet à Mai­sons-Laf­fitte, il a ré­pé­té der­niè­re­ment en étant de­van­cé d'une courte tête par PENJACK sur le sable deau­villais. Il a prou­vé pour l'oc­ca­sion qu'il était en­core ca­pable de jouer un rôle utile en va­leur 38,5. Même s'il a hé­ri­té du 16 dans les stalles, il mé­rite cré­dit.

ISACC est sur la mon­tante. Cin­quième du Prix d'Alen­çon, ISACC (n°14) vole de pro­grès en pro­grès. Il a confir­mé ce jour-là son pro­bant suc­cès du 27 juillet dans un han­di­cap vi­chys­sois. Le lot est à sa por­tée. Sa can­di­da­ture ne doit pas être prise à la lé­gère.

PENJACK, mal­gré le poids. Lau­réat du quin­té dis­pu­té le 18 août à Deau­ville, PENJACK (n°4) a vu sa va­leur aug­men­ter lo­gi­que­ment. Ce­la dit, il est en pleine f orme et l es 1 900 mètres de Chan­tilly ser­vi­ront ses in­té­rêts.

DONUTS REYOR en tête des out­si­ders. DONUTS REYOR (n°9) a bien te­nu sa par­tie à deux re­prises dans ce type d'épreuves. Il peut vi­ser une place pour son re­tour sur le sable, tout comme CORNY (n°3) qui a joué de mal­chance au dé­but du mois d'août. En­traî­né par le re­dou­table JeanC­laude Rou­get, LIT­TLE GHET­TO BOY (n°11) est ca­pable de mon­ter de ca­té­go­rie avec bon­heur, sur­tout qu'il af­fec­tionne par­ti­cu­liè­re­ment la piste en sable.

Deau­ville, le 18 août. PENJACK (à gauche) ré­siste à ORFEAS (bleu, au pre­mier plan) et IN­DÉ­CENCE CHOI­SIE (jaune) dans le Prix d'Alen­çon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.