L’an­cien PDG livre ses vé­ri­tés

Aujourd'hui en France - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - R.P.

Dans son livre, Pa­trick de Ca­ro­lis règle ses comptes.

Le 3 avril 2014, il est convo­qué par le juge Van Ruym­beke dans le cadre d’une in­for­ma­tion ou­verte pour « fa­vo­ri­tisme » : « J’ex­plique alors au juge une règle de fonc­tion­ne­ment in­terne. L’avis du pré­sident de France Té­lé­vi­sions n’est sol­li­ci­té que sur des mon­tants su­pé­rieurs à 2 M€. Mais rien n’y fait. Pas même le té­moi­gnage du di­rec­teur gé­né­ral char­gé des fi­nances de l’époque, Da­mien Cuier, qui confirme au juge que j’étais to­ta­le­ment étran­ger à ces dos­siers » (p. 193).

En 2005, le gou­ver­ne­ment Chi­rac-Ville­pin sou­haite la re­con­duc­tion de Marc Tes­sier à la tête du CSA : « Alain Se­ban (NDLR : conseiller du pré­sident Jacques Chi­rac) et Ville­pin ont un seul et même ob­jec­tif : la pré­si­den­tielle de 2007. Ils es­timent qu’elle se joue­ra à droite entre Ville­pin et Sar­ko­zy. Ce der­nier pou­vait comp­ter sur les grands pa­trons de l’au­dio­vi­suel pri­vé comme Mar­tin Bouygues et Ar­naud La­gar­dère. Ville­pin de­vait donc com­pen­ser en s’as­su­rant le sou­tien de France Té­lé­vi­sions. En fa­vo­ri­sant Marc Tes­sier, il le pla­çait en condi­tion d’être re­de­vable » (p. 22).

En 2008, alors que Pa­trick de Ca­ro­lis et Ni­co­las Sar­ko­zy se dis­putent au su­jet de la sup­pres­sion de la pu­bli­ci­té sur le ser­vice pu­blic, son évic­tion est en­vi­sa­gée : « Alain Minc (NDLR : conseiller de l’Ely­sée) sou­hai­tait qu’Alexandre Bom­pard, alors en poste à la tête d’Eu­rope 1, prenne ma place […]. Le sa­me­di soir, le pré­sident Sar­ko­zy, qui se trouve à la Lan­terne, est, dit-on, fou de rage […] Les oreilles d’Alain Minc s’en sou­viennent. Au té­lé­phone, il lui re­proche d’avoir trop par­lé, com­pli­quant dé­sor­mais le dé­rou­le­ment de l’opé­ra­tion com­man­do qu’il en­ten­dait me­ner. Les ef­forts en­tre­pris pour por­ter son bé­bé, comme il ai­mait sou­vent l’ap­pe­ler, à la tête de France Té­lé­vi­sions, sont anéan­tis » (p. 144).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.