« J’ai dit oui tout de suite »

48 ans, co­mé­dien.

Aujourd'hui en France - - LE FAIT DU JOUR - SYL­VAIN MERLE

« Ce qui est éton­nant, c’est qu’il faille s’en­ga­ger, ça pa­raît fou de de­voir en­core s’af­fi­cher contre le sexisme, qu’on en soit là à notre époque, souffle le co­mé­dien de 48 ans, ac­tuel­le­ment en post­pro­duc­tion de la sé­rie de France 2 « Chefs ». Pour moi, c’est une évi­dence que les hommes et les femmes sont égaux. J’ai le sen­ti­ment que sur ce point tout le monde de­vrait pen­ser la même chose, j’ai du mal à com­prendre que ce ne soit pas le cas. Moi qui ai gran­di en­tou­ré de femmes (NDLR : sa grand-mère s’oc­cu­pait de lui lorsque sa mère My­riam Boyer par­tait jouer), j’ai dit oui tout de suite quand on m’a joint. Si c’est par là que ça se passe pour faire évo­luer les choses, alors je m’en­gage. Faire des mau­vaises blagues, j’en fais sû­re­ment comme tout le monde, je suis loin d’être par­fait. Mais je suis au plus pro­fond de moi per­sua­dé de cette éga­li­té. Et re­mettre en ques­tion cette idée est ter­rible… C’est ins­crit dans la culture de nos so­cié­tés, quelque chose qu’on trans­met in­cons­ciem­ment par l’édu­ca­tion : on a pla­cé les femmes à un en­droit pen­dant des siècles… Il se­rait temps que ça change. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.