Sa­lah Ab­des­lam convo­qué par un juge ce ma­tin

Aujourd'hui en France - - FAITS DIVERS -

PAR­LE­RA-T-IL ou non ? Le seul sur­vi­vant du com­man­do et sus­pect clé dans l’en­quête sur les at­ten­tats du 13 No­vembre à Pa­ris doit être au­di­tion­né à nou­veau ce ma­tin à 10 heures par un juge d’ins­truc­tion an­ti­ter­ro­riste. Sa­lah Ab­des­lam a dé­jà re­fu­sé par deux fois de s’ex­pri­mer, en mai au pa­lais de Jus­tice de Pa­ris où il avait été conduit, puis le 7 juillet, en re­fu­sant de quit­ter sa cel­lule de Fleu­ry-Mé­ro­gis (Es­sonne) pour être à nou­veau en­ten­du par un ma­gis­trat. Ce deuxième re­fus était in­ter­ve­nu au mo­ment où son avo­cat, Franck Ber­ton, s’ap­prê­tait à de­man­der au tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de Ver­sailles (Yve­lines) et au Conseil d’Etat de sus­pendre le dis­po­si­tif de vi­déo­sur­veillance 24 heures sur 24 de sa cel­lule. Ce qui lui a de­puis été re­fu­sé fin juillet. « Il est maître du mo­ment où il choi­si­ra de par­ler », avait dit son avo­cat en mai, as­su­mant le pa­ra­doxe de l’en­vie de s’ex­pli­quer qu’avait alors se­lon lui Sa­lah Ab­des­lam.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.