Le jo­li geste de Brai­th­waite

TFC.

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Tou­louse (Haute-Ga­ronne) De notre cor­res­pon­dante JU­LIE RIMBERT

C’EST UNE INI­TIA­TIVE qui pour­rait ins­pi­rer d’autres spor­tifs. Le 13 août der­nier, Mar­tin Brai­th­waite, le ca­pi­taine du Tou­louse Foot­ball Club, a an­non­cé sur les ré­seaux so­ciaux vou­loir ver­ser 1 000 € à une as­so­cia­tion ca­ri­ta­tive à cha­cun de ses buts mar­qués. « A par­tir de ce di­manche, je vais faire un don de 1 000 € à une oeuvre de cha­ri­té à cha­cun de mes buts. Ras­sem­blons­nous au­tour d’une bonne cause », avait en ef­fet twee­té l’at­ta­quant da­nois de 25 ans. Et le foot­bal­leur n’a pas tar­dé à ou­vrir le comp­teur puis­qu’il est l’au­teur de deux buts contre les Gi­ron­dins de Bor­deaux le 20 août.

Il veut bra­quer les pro­jec­teurs sur les as­so­cia­tions

Chose pro­mise, chose due, Mar­tin Brai­th­waite a ver­sé son pre­mier don à l’as­so­cia­tion SOS Pre­ma, qui aide les pa­rents d’en­fants pré­ma­tu­rés, en se ren­dant lui-même au ser­vice de néo­na­to­lo­gie du CHU de Tou­louse le 25 août. Grâce à sa no­to­rié­té, il veut bra­quer les pro­jec­teurs sur les as­so­cia­tions. « Comme je suis pa­pa, ce­la me pa­rais­sait lo­gique de com­men­cer par un don pour les en­fants, ex­plique le joueur tou­lou­sain qui a des­ti­né son deuxième don à l’as­so­cia­tion Ac­tion contre la faim. Les en­fants, c’est le fu­tur, ce sont eux qui portent le monde donc je vou­lais sou­te­nir ceux qui souffrent. Ce­la fai­sait long­temps que je vou­lais faire quelque chose pour ai­der les per­sonnes en dif­fi­cul­té en France. Je ne veux pas avoir l’at­ten­tion sur moi mais juste don­ner un peu d’at­ten­tion à des gens qui ont be­soin d’aide. » La sai­son der­nière, l’at­ta­quant des Vio­lets, qui émarge à 1 00 000€ men­suels, a mar­qué 14 buts en 41 ren­contres, dont 11 en 36 matchs de Ligue 1.

Il es­père bien mettre en­core plus de bal­lons cette an­née au fond des fi­lets. « Je sou­haite don­ner le plus d’ar­gent pos­sible donc je vais mar­quer beau­coup cette sai­son, confie le joueur du TFC. En étant foot­bal­leur pro­fes­sion­nel, je vis un vrai rêve. Avec ces dons, je veux mon­trer qu’il faut avoir des rêves dans la vie, que cha­cun peut réus­sir s’il y croit. Je ne peux pas sau­ver tout le monde, mais ce geste, c’est dé­jà une pe­tite pierre ap­por­tée à l’édi­fice. Je vou­drais que ce­la ins­pire d’autres per­sonnes. Si cha­cun en France don­nait 1 € à une as­so­cia­tion, ce­la fe­rait avan­cer les choses. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.