Agate de Fe­mis­son vaut de l’or

Dé­jà lau­réate sur la pe­tite piste au mois de juin, AGATE DE FE­MIS­SON ten­te­ra de pro­fi­ter de son avance ini­tiale pour ré­édi­ter.

Aujourd'hui en France - - SPORT HIPPIQUE - KÉ­VIN RO­MAIN

À L’IMAGE DE CABOURG, la pe­tite piste de Vin­cennes avan­tage sé­rieu­se­ment les che­vaux s’élan­çant en tête. Ce se­ra le cas de notre fa­vo­rite, AGATE DE FE­MIS­SON (n°3). Dé­jà lau­réate sur ce par­cours le 3 juin, elle af­fi­chait ce jour-là la ré­duc­tion ki­lo­mé­trique de 1’14’’1, la­quelle lui confère une pre­mière chance. Tou­te­fois, il lui f a udra a bs ol ument bé­né­fi c i e r d’un bon dé­rou­le­ment, car elle reste meilleure lors­qu’elle est pré­ser­vée. Ce­pen­dant, c'est une lo­gique pré­ten­dante à la vic­toire.

VÉ­NUS D’ AR­DENNES d o i t confir­mer. Im­pres­sion­nante lors de sa der­nière sor­tie, le 30 août à La Ca­pelle, VÉ­NUS D’AR­DENNES (n°5) n’au­rait qu’à ré­pé­ter cette per­for­mance pour jouer un bon rôle. Contrai­re­ment à notre fa­vo­rite, elle peut prendre le train à son compte, ce qui consti­tue un réel avan­tage sur ce tra­cé par­ti­cu­lier. Dès lors, une confir­ma­tion de sa part est at­ten­due.

AU­RA NOR­MANDE, ju­gée sur ses meilleurs titres. Compte te­nu de ses per­for­mances en­re­gis­trées l’hi­ver der­nier, AU­RA NOR­MANDE (n°1) dé­tient une belle chance. Cette fois-ci, son men­tor, Éric Lam­bertz, n’hé­site pas à la dé­fer­rer des quatre pieds, ce qui n’était pas le cas ces der­niers temps. Mieux vaut s’en mé­fier.

AMI­TIÉS D’UDON, bien en­ga­gée. Dé­cou­vrant un très bel en­ga­ge­ment à la li­mite du re­cul, AMI­TIÉS D’UDON (n°11) a une belle carte à jouer. Son en­tou­rage n’hé­site pas à la dé­fer­rer des quatre pieds, chose suf­fi­sam­ment rare pour être sou­li­gnée. At­ten­tion à elle !

VOICE DREAM, la plus ra­pide. VOICE DREAM (n°12) a dé­jà trot­té les 2 850 mètres de la pe­tite piste sur le pied de 1'13''6, soit le meilleur chro­no re­cord sur le par­cours de la course. Certes, elle de­vra rendre la dis­tance, mais sa forme est sûre. Si son dri­ver, Ga­briele Ge­lor­mi­ni, par­vient à suivre les bonnes « roues », elle pour­rait même mon­ter sur la plus haute marche du po­dium.

ASK FOR YOU re­trouve les pros. Après une ten­ta­tive lé­gè­re­ment dé­ce­vante en ama­teurs, le 31 août à Vin­cennes, ASK FOR YOU (n°10) fait face à un bel en­ga­ge­ment en pro­fes­sion­nels cette fois-ci. Elle dé­tient de sé­rieux titres et mé­rite un large cré­dit.

VIKISHIMA doit rendre l a dis­tance. En classe pure, VIKISHIMA (n°16) est cer­tai­ne­ment la meilleure de cette com­pé­ti­tion. Seule­ment, elle de­vra s’élan­cer du deuxième éche­lon. Mal­gré tout, elle ne peut être écar­tée to­ta­le­ment.

AB­SO­LUE VERITÉ en em­bus­cade. Plu­sieurs can­di­dates peuvent vi­ser le po­dium dans cette course très ou­verte. C'est le cas d’AB­SO­LUE VERITÉ (n°8), dont les der­nières ten­ta­tives sont ex­cel­lentes.

Vin­cennes, le 3 juin. Dri­vée par Jean-Phi­lippe Mon­clin, AGATE DE FE­MIS­SON do­mine AME­RI­CAN JOSCO (toque rouge) à l'ar­ri­vée du Prix de Clai­re­fon­taine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.