Ces Chi­nois qui votent Jup­pé

PRI­MAIRE. Le maire de Bor­deaux était hier à Au­ber­vil­liers pour sou­te­nir une com­mu­nau­té tou­jours sous le choc après le meurtre d’un cou­tu­rier en août. Il a re­çu un très bon ac­cueil des Fran­çais d’ori­gine asia­tique.

Aujourd'hui en France - - POLITIQUE - Nguyen The Tam, or­ga­ni­sa­teur du trac­tage de sou­tien à Alain Jup­pé VA­LÉ­RIE HACOT

« NE RÉPÉTEZ PAS TROP que je suis le seul à être ve­nu, parce que tous les autres vont faire la même chose. » Alain Jup­pé ne peut s’em­pê­cher de ré­pri­mer un sou­rire. Hier, le fa­vo­ri de la pri­maire de la droite était à Au­ber­vil­liers (Seine-SaintDe­nis) pour t émoi­gner de son sou­tien à la com­mu­nau­té chi­noise trau­ma­ti­sée par l’agres­sion et la mort en août der­nier de Chao­lin Zhang, un cou­tu­rier de 49 ans. Un crime qua­li­fié de « ra­ciste » par le maire de Bor­deaux. Après avoir ren­con­tré, seul, la fa­mille de la vic­time — même son agent de sé­cu­ri­té est res­té à la porte de l’ap­par­te­ment —, il a dé­jeu­né avec les re­pré­sen­tants des as­so­cia­tions asia­tiques, avant d’échan­ger avec com­mer­çants et gros­sistes dans les al­lées du Fa­shion Cen­ter d’Au­ber­vil­liers.

Jup­pé est ef­fec­ti­ve­ment le pre­mier can­di­dat à l’élec­tion pré­si­den­tielle à se rendre sur place. Marine Le Pen s’était certes fen­due d’un tweet de sou­tien, mais elle n’avait pas fait le dé­pla­ce­ment. Du­rant cette vi­site, il a pu dé­cli­ner son pro­gramme, mais sur­tout son concept d’« iden­ti­té heu­reuse »… Le tout non sans ar­rière-pen­sées. Car, ma­ni­fes­te­ment, l’au­di­toire est sous le charme. « On va se mo­bi­li­ser pour votre pri­maire. Et nous sommes plus d’un mil­lion en France ! » mar­tèle le pré­sident d’une as­so­cia­tion de com­mer­çants d’Au­ber­vil­liers lors du dé­jeu­ner. A plu­sieurs re­prises, les dates du scru­tin, les 20 et 27 no­vembre, et ses mo­da­li­tés sont rap­pe­lées par les par­ti­ci­pants. Ce­rise sur le gâ­teau : à peine Alain Jup­pé s’est-il le­vé de table qu’une dis­tri­bu­tion de tracts est im­pro­vi­sée. Un do­cu­ment au titre sans équi­voque : « Nous al­lons tous vo­ter Alain Jup­pé aux pri­maires de la droite. » Le reste est à l’ave­nant : « Hol­lande et Sar­ko­zy sont dé­ce­vants. Le Pen ? Un pro­gramme de tous les dan­gers. Les autres n’existent pas. Alain Jup­pé s’im­pose na­tu­rel­le­ment. » Un ap­pel au don pour le maire de Bor­deaux fi­gure éga­le­ment en bonne place…

Nguyen The Tam, un Viet­na­mien qui a or­ga­ni­sé ce trac­tage et qui tra­vaille main dans la main avec Quang Loc Tran, le pré­sident de l’As­so­cia­tion des mé­de­cins du Viêt Nam, une fi­gure in­fluente de la com­mu­nau­té asia­tique, est en­thou­siaste : « Nous sommes convain­cus qu’il fe­ra des ré­formes. » Avant de concé­der que par­mi les Fran­çais d’ori­gine asia­tique, on dé­nombre, comme ailleurs, des sar­ko­zystes, des fillo­nistes ou des par­ti­sans de Le Maire. Mais l’équipe Jup­pé est per­sua­dée d’avoir une lon­gueur d’avance : « Tis­ser des liens avec la com­mu­nau­té asia­tique, c’est un tra­vail de longue ha­leine », dé­taille Jean-Pierre Raf­fa­rin, sou­tien de Jup­pé et pas­sion­né par la Chine, lui aus­si de la vi­site.

Par ailleurs, Alain Jup­pé peut comp­ter sur son pas­sé à la mai­rie de Pa­ris : « Jacques Chi­rac était très po­pu­laire au­près de cette com­mu­nau­té quand il était maire. Il y a en­core des pho­tos de lui dans les res­tau­rants du XIIIe ar­ron­dis­se­ment », rap­pelle un lieu­te­nant de Jup­pé. Un pas­sé qui pour­rait se ré­vé­ler utile le jour de la pri­maire…

« Nous sommes convain­cus qu’il fe­ra des ré­formes »

@vha­cot1 Alain Jup­pé pu­blie au­jourd’hui le qua­trième livre de sa cam­pagne. Alors que les pré­cé­dents étaient thé­ma­tiques, « De vous à moi », un livre nu­mé­rique et gra­tuit, est un ou­vrage per­son­nel qui re­vient sur les grands mo­ments de sa vie po­li­tique et parle no­tam­ment de sa re­la­tion avec Jacques Chi­rac et Ni­co­las Sar­ko­zy.

Au­ber­vil­liers (Seine-Saint-De­nis), hier. La can­di­dat à la pri­maire de la droite Alain Jup­pé s’est ren­du au­près de la com­mu­nau­té asia­tique, en­deuillée après le meurtre « ra­ciste » de Chao­lin Zhang.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.