Toutes les to­mates sont à Mont­louis-sur-Loire

FES­TI­VAL. Le Con­ser­va­toire na­tio­nal de la to­mate, qui en abrite 670 va­rié­tés, est en fête ce week-end.

Aujourd'hui en France - - BONS PLANS - STÉ­PHANE FRACHET

LA ROSE JA­PO­NAISE, la rouge d’Irak, l’oli­rose de Saint-Do­mingue : par­cou­rir l e po­ta­ger de La Bour­dai­sière, à Mont­louis-surLoire, c’est un peu par­tir pour un tour du monde à tra­vers des plants de to­mates. En­vi­ron 670 va­rié­tés co­existent dans ce jar­din d’un hec­tare lo­vé à l’abri de ce châ­teau de la Loire. De­puis 1998, Louis-Al­bert de Bro­glie, plus connu sous sa marque d’ou­tils et vê­te­ments de jar­din le Prince jar­di­nier, dé­ve­loppe ici un Con­ser­va­toire na­tio­nal de la to­mate.

E n c e t t e mi - s e p t e mbre , les plants ar­rivent à pleine ma­tu­ri­té. Ils sont char­gés de fruits, cer­tains sont roses, par­fois verts, noirs, jaunes ou in­di­go. « Le prin­temps a été com­pli­qué, avec peu de lu­mière et beau­coup d’eau. Mais nous avons échap­pé au mil­diou et aux ma­la­dies. Les plantes ont rat­tra­pé leur cycle de crois­sance grâce à plu­sieurs se­maines consé­cu­tives de beau temps », ra­conte Ni­co­las Tou­tain, le chef jar­di­nier qui veille en per­ma­nence sur la bonne san­té des vé­gé­taux.

Un po­ta­ger to­ta­le­ment bio

« Ici, tout est bio, dit-il. Nous pul­vé­ri­sons par­fois un peu de bouillie bor­de­laise, du pu­rin d’or­tie et du bi­car­bo­nate de soude al i men­taire. » Pas d’herbes pa­ra­sites au sol, ni de mou­che­rons, les al­lées s ont propres, l e s r oses e t les dah­lias écla­tants : sé­ca­teur et bi­nette à por­tée de main, Ni­co­las Tou­tain ne mé­nage pas sa peine.

Demain et dimanche, ce po­ta­ger est en fête sur le thème de l’Ita­lie. Le chef jar­di­nier di­rige des vi­sites lors des­quelles il dé­livre des conseils de conduite de po­ta­ger. Par­mi la cin­quan­taine d’ex­po­sants, une marque de sauces to­mate ita­lienne est in­vi­tée à pré­sen­ter ses pro­duits et pro­pose un ate­lier cui­sine.

Une pré­ci­sion : on ne peut pas ache­ter les to­mates du Con­ser­va­toire sur place, il n’y en au­rait pas pour tout le monde. En re­vanche, on peut les dé­gus­ter, no­tam­ment dans un bar à jus où le mo­bi­lier de jar­din in­vite à la sieste.

Fête de la to­mate, La Bour­dai­sière, Mont­louis-surLoire. Tarif : 7,50 €; gra­tuit pour les - 10 ans. Ren­sei­gne­ments : www.la­bour­dai­siere.com.

Mont­louis-sur-Loire (Indre-et-Loire). Le Con­ser­va­toire na­tio­nal de la to­mate, ni­ché au pied du châ­teau de la Bour­dai­sière, re­cense des va­rié­tés du monde en­tier. Cette an­née, c’est l’Ita­lie qui est à l’hon­neur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.