La pro­vo­ca­tion nu­cléaire de la Co­rée du Nord

Aujourd'hui en France - - POLITIQUE -

La Co­rée du Nord a af­fir­mé hier avoir réus­si à tes­ter une tête nu­cléaire sus­cep­tible d’équi­per un mis­sile. Un cin­quième es­sai aus­si­tôt dé­non­cé par les Etats-Unis qui ont pro­mis de nou­velles sanc­tions contre le ré­gime com­mu­niste. D’après les mé­dias of­fi­ciels nord­co­réens, ce der­nier test a per­mis à Pyon­gyang d’at­teindre une ca­pa­ci­té de mi­nia­tu­ri­ser une ogive nu­cléaire afin de pou­voir la mon­ter sur un mis­sile. Ce test se­rait le plus puis­sant ja­mais me­né par Pyon­gyang, se­lon la Co­rée du Sud, qui s’alarme des pro­jets nu­cléaires de son frère en­ne­mi. Sont-ils aus­si abou­tis que cer­tains le craignent ? Une chose est sûre : si Pyon­gyang ar­ri­vait à fa­bri­quer une bombe nu­cléaire suf­fi­sam­ment pe­tite pour équi­per un mis­sile, et amé­lio­rer la qua­li­té de ses vec­teurs, elle se rap­pro­che­rait de son ob­jec­tif maintes fois af­fi­ché : être ca­pable d’at­teindre des cibles amé­ri­caines. Hier, Ba­rack Oba­ma a dé­non­cé une « me­nace sur la paix in­ter­na­tio­nale ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.