Lo­geuse

Aujourd'hui en France - - TERRORISME - LAURENT DEGRADI

com­por­te­ment était ai­mable mais dis­cret, ajoute-t-elle. Ces der­niers temps pour­tant, on ne la croi­sait presque plus. J’ai même pen­sé qu’elle avait dé­mé­na­gé. » Se­lon plu­sieurs té­moins, Amel S. au­rait tra­vaillé en tant qu’agent de sé­cu­ri­té dans la ga­le­rie com­mer­ciale proche de son do­mi­cile. Pour­tant, Ro­land Tho­min, le di­rec­teur de l’hy­per­mar­ché, n’a pas le sou­ve­nir de l’avoir en­ga­gée. « Nous fai­sons par­fois ap­pel à des so­cié­tés ex­té­rieures pour ce genre de poste, pré­cise-t-il. Il se peut aus­si qu’elle ait été em­ployée avant mon ar­ri­vée. » « La ville n’avait ja­mais re­çu la moindre alerte ou si­gna­le­ment par­ti­cu­lier à son su­jet, af­firme de son cô­té Ro­main Co­las, le dé­pu­té-maire (PS) de Bous­sy-SaintAn­toine. Ses en­fants ont été pris en charge par la po­lice et les ser­vices so­ciaux. Leur sé­cu­ri­té reste ma prin­ci­pale pré­oc­cu­pa­tion. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.