L’an­cien pom­pier ai­mait voir vo­ler les Ca­na­dair

Aujourd'hui en France - - ACTUALITÉ - Nîmes (Gard) De notre cor­res­pon­dante MU­RIELLE KASPRZAK

LA SÉ­CHE­RESSE et les tem­pé­ra­tures éle­vées ont fa­vo­ri­sé les in­cen­dies cet été dans le Gard, où près de 600 ont été comp­ta­bi­li­sés. Mais le cli­mat ne suf­fi­sait pas à ex­pli­quer les dé­parts de feu à ré­pé­ti­tion aux alen­tours de Mil­haud. Les pom­piers, fré­quem­ment sou­te­nus par les Ca­na­dair, ont pris qua­rante-cinq fois la di­rec­tion de cette pe­tite com­mune. Très vite, la piste d’un py­ro­mane lo­cal s’est im­po­sée aux gen­darmes de la bri­gade de re­cherche de Vau­vert, char­gés des in­ves­ti­ga­tions.

Jeu­di ma­tin, alors que trois nou­veaux dé­parts de feu viennent d’être si­gna­lés dans le sec­teur, un té­moin les alerte sur la pré­sence d’un in­di­vi­du près d’un bos­quet avant que la vé­gé­ta­tion ne s’em­brase. Les gen­darmes in­ter­pellent alors un homme âgé de 57 ans, ap­par­te­nant à la com­mu­nau­té des gens du voyage sé­den­ta­ri­sés et vi­vant dans une ca­ra­vane sur un ter­rain à Mil­haud, sans em­ploi et ré­gu­liè­re­ment al­coo­li­sé.

Deux nou­veaux in­cen­dies

D’em­blée, le sus­pect nie, mal­gré des traces de brû­lures très ré­centes sur le corps, ar­guant être un an­cien sa­peur­pom­pier. Vé­ri­fi­ca­tion faite, il a ef­fec­ti­ve­ment été ja­dis pom­pier vo­lon­taire dans l’est de la France. Au fil de son au­di­tion, il a avoué avoir al­lu­mé trois in­cen­dies jeu­di ma­tin, contes­tant son im­pli­ca­tion dans les in­nom­brables autres faits. « Il dit être pas­sion­né par le feu et les Ca­na­dair, ça lui fai­sait vrai­ment plai­sir de les ob­ser­ver, in­dique-t-on au par­quet de Nîmes. Il vou­lait aus­si voir ce que ça don­nait une fois qu’il avait lan­cé une al­lu­mette. Pour l’ins­tant, il ne four­nit que des ex­pli­ca­tions très som­maires. »

Alors que le py­ro­mane pré­su­mé était en garde à vue, deux in­cen­dies se sont dé­cla­rés aux abords de Mil­haud, lais­sant pla­ner un doute sur la seule res­pon­sa­bi­li­té du quin­qua­gé­naire. « C’était deux re­prises des feux al­lu­més la veille, cor­rige le co­lo­nel Sté­phane La­croix, pa­tron des gen­darmes du Gard. L’ar­res­ta­tion de cet homme ne si­gni­fie pas que nous n’au­rons pas d’autres feux dans les pro­chains jours et nous n’ex­cluons pas la pos­si­bi­li­té d’autres in­cen­diaires dans le sec­teur. » Mis en exa­men pour des­truc­tion du bien d’au­trui par un moyen dan­ge­reux, le py­ro­mane pré­su­mé a été pla­cé en dé­ten­tion pro­vi­soire. L’en­quête va s’at­ta­cher à dé­ter­mi­ner si les qua­rante-deux autres si­nistres lui sont im­pu­tables.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.