A Nan­cy, les Gon­court sont chez eux

Aujourd'hui en France - - LOISIRS ET SPECTACLES - NAN­CY (MEURTHE-ET-MO­SELLE) De notre en­voyé spé­cial Ber­nard Pi­vot, pré­sident de l’aca­dé­mie Gon­court PIERRE VAVASSEUR

CHAQUE AN­NÉE dé­but sep­tembre, les membres de l’aca­dé­mie Gon­court partent trois jours en vil­lé­gia­ture dans leur ré­si­dence se­con­daire. C’est à Nan­cy. Ils y dé­posent leurs ba­gages dans le cadre du Livre sur la place, pre­mier sa­lon na­tio­nal de la ren­trée lit­té­raire, dont la 38e édi­tion se tient jus­qu’à ce soir place de la Car­rière, au coeur de la ville. Hier, en ma­ti­née, ils sont al­lés à l’opé­ra re­mettre le Gon­court de la bio­gra­phie au­quel ils ont dé­sor­mais dé­ci­dé d’ac­co­ler le nom d’Ed­monde Charles-Roux, leur ex­pré­si­dente, dis­pa­rue le 20 jan­vier. A l’una­ni­mi­té des votes, le prix a ré­com­pen­sé l’écri­vain Phi­lippe Fo­rest pour son im­po­sant ou­vrage consa­cré à Louis Ara­gon*.

Le reste du temps, les ju­rés sla­loment avec plus ou moins d’agilité entre les au­teurs qui ne fi­gurent pas par­mi les 16 noms en lice sur leur pre­mière liste. « On les évite, re­con­nais­sait hier avec hu­mour Ber­nard Pi­vot, pré­sident de l’aca­dé­mie des Dix. Ils nous évitent aus­si. Mais nous échan­geons en re­vanche de grands sou­rires avec les heu­reux élus. » A Nan­cy, Fran­çois Nou­ris­sier (1927-2011), qui fut pen­dant trente ans membre des Gon- court, donne son nom à un jar­din. Co­fon­da­teur du pres­ti­gieux prix avec son frère Jules, Ed­mond est né dans la ci­té lor­raine le 26 mai 1822. Pré­sident de ce nou­veau mil­lé­sime du Livre sur la place et membre du ju­ry Gon­court, Phi­lippe Claudel ( « les Ames grises ») a vu le jour à Dom­basle-surMeurt h e , s o i t à 17 km de la place Sta­nis­las. Quant à Vir­gi­nie Des­pentes, nou­velle re­crue cette an­née aux cô­tés d’Eric-Em­ma­nuel Sch­mitt, c’est une nan­céienne pur jus. « J’ai vé­cu à Nan­cy jus­qu’à l’âge de 17 ans, nous confiait-elle. Ce ma­tin en­core en y re­ve­nant, ça m’a fait tout drôle de mar­cher dans les rues. » Hier, neuf des membres étaient pré­sents, Pa­trick Ram­baud s’étant fait por­ter pâle la veille. « Mais neuf sur dix, c’est une bonne note », a consta­té Pi­vot qui rêve du jour où l’Aca­dé­mie des­cen­dra du train au com­plet. « Le sa­lon du livre de Nan­cy, c’est notre ar­rêt pu­blic. Il signe la fin de notre ma­ra­thon de lec­ture, et nous ve­nons tou­jours ici avec la sen­sa­tion d’avoir bien tra­vaillé. » * « Ara­gon », de Phi­lippe Fo­rest, Ed. Gal­li­mard, 891 pages, 29 €. Le Livre sur la place, au­jourd’hui de 10 heures à 19 heures, cha­pi­teau place de la Car­rière, en­trée libre. www.le­li­vre­sur­la­place.fr.

« Nous échan­geons de grands sou­rires avec les heu­reux élus »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.