« Ca­pi­tal » choi­sit la France qui gagne

NOU­VEAU FOR­MAT. Le ma­ga­zine éco­no­mique de M 6 inau­gure ce soir (21 heures) ses en­quêtes de 52 mi­nutes en ana­ly­sant le suc­cès de la marque Dé­cath­lon.

Aujourd'hui en France - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - RA­PHAËL PO­RIER

HALTE À LA FRANCE qui broie du noir ! « Ca­pi­tal » s’in­té­resse ce soir à l’un des fleu­rons du pays, Dé­cath­lon, à l’oc­ca­sion des 40 ans de la marque. Le bel âge pour l’ex-pe­tite en­seigne de­ve­nue mul­ti­na­tio­nale, dé­sor­mais l’un des lea­deurs mon­diaux des ar­ticles de sport avec 9,1 Mds€ de chiffre d’af­faires l’an pas­sé, 68 % de plus qu’il y a six ans.

Un re­por­tage de 52 mi­nutes, deux fois plus long que les en­quêtes ha­bi­tuel­le­ment dif­fu­sées dans l’émis­sion : c’est l’une des nou­veau­tés du ma­ga­zine cette sai­son, qui en­tend trai­ter en pro­fon­deur les grandes sa­gas de l’éco­no­mie fran­çaise. « Dé­cath­lon, c’est une en­seigne que tout le monde connaît mais dont on igno- re les cou­lisses, ex­plique Bas­tien Ca­deac, le nou­vel ani­ma­teur de Ca­pi­tal. En tra­vaillant six mois sur le su­jet, nous avons dé­cou­vert des choses éton­nantes. Comment, par exemple, l a marque par­vient à cr éer en moyenne 2 800 nou­veaux pro­duits par an, dont des in­no­va­tions spec­ta­cu­laires comme le masque de plon­gée Ea­sy­breath, car­ton de cet été. »

Fa­bri­quer ses propres pro­duits

Fon­dée en 1976 dans la ban­lieue lil­loise par Mi­chel Le­clercq, cou­sin ger­main de Gé­rard Mul­liez, le fon­da­teur d’Au­chan, l’en­seigne doit son suc­cès à l’idée de gé­nie de son créa­teur : fa­bri­quer ses propres pro­duits pour maî­tri­ser la chaîne des coûts et ain­si pro­po­ser des prix ul­tra-com­pé­ti­tifs. Un temps li­mi­tée par cette image low-cost, la pro­gres­sion re­part de plus belle quand l’en­tre­prise n’ap­pose plus la marque Dé­cath­lon sur ses pro­duits et crée plu­sieurs sous-marques telles Tri­bord pour les sports nau­tiques et Que­chua pour le plein air. Le groupe compte au­jourd’hui 70 000 col­la­bo­ra­teurs dans 1 085 ma­ga­sins à tra­vers une tren­taine de pays. Un suc­cès in­dé­niable qui fe­rait res­sem­bler cette en­quête à un long spot de pub si le re­por­tage avait omis de mon­trer les points faibles de la marque, comme son échec aux Etats-Unis ou ses dif­fi­cul­tés dans le sec­teur du run­ning (course à pied).

Le masque de plon­gée Ea­sy­breath, un des car­tons de l’été si­gné Dé­cath­lon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.