QUELLE IMAGE AVEZ-VOUS DU PAPE ?

Aujourd'hui en France - - FAIT DU JOUR - PRO­POS RE­CUEILLIS PAR ALEXIS BISSON

Un homme bien

mais qui a peu de moyens. On a vou­lu croire qu’on avait af­faire à un pape mo­derne mais, fi­na­le­ment, ce­la s’es­souffle. Il a un dis­cours pro­gres­siste mais pas sui­vi d’ef­fet. Sur la crise mi­gra­toire, par exemple, où sont les actes der­rière ce qu’il dit ? Que le pape ac­cueille plus de mi­grants au Va­ti­can !

Un pape jeune, ou­vert

et qui voyage. Je me sou­viens de sa ve­nue au Bré­sil pour les Jour­nées mon­diales de la jeu­nesse. Et puis, sur les ques­tions so­cié­tales, il n’hé­site pas à s’en­ga­ger. Il a rap­pe­lé que les ho­mo­sexuels ne de­vaient pas être dis­cri­mi­nés, ça change de ses pré­dé­ces­seurs. C’est un bon pape.

Celle d’un pro­gres­siste.

Il es­saie de faire bou­ger les choses, no­tam­ment sur des ques­tions comme la pé­do­phi­lie ou l’ho­mo­sexua­li­té. C’est un pape plus en phase avec les idées de la so­cié­té. Il donne l’image d’une Eglise qui com­mence à vivre avec son temps, même si elle en est en­core loin…

Fran­çois est to­lé­rant,

ferme et hon­nête. En tant que ca­tho­lique, j’at­ten­dais un pape comme lui. Il n’hé­site pas à s’en­ga­ger et dit les choses sin­cè­re­ment, quitte à se voir re­pro­cher son franc-par­ler. Il a osé mettre un grand coup de pied au sein de l’eglise ca­tho­lique sur la ques­tion de la pé­do­phi­lie.

Fran­çoise Ha­ran

68 ans, re­trai­tée PA­RIS (XXE)

Jean-yves Mo­rio

39 ans, chef d’en­tre­prise CHARTRES (28)

Oli­vier Mar­ty

52 ans, com­mer­cial OR­LÉANS (45)

Maia Bo­ro­tra

60 ans, re­trai­tée HER­BI­GNAC (44)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.