Der­nier week-end d’été

Pro­fi­tons-en. Au­jourd’hui et de­main, il fait un temps in­croya­ble­ment chaud pour la sai­son.

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ - PAR A.G.

« ON A DÉ­JÀ INS­TAL­LÉ une ving­taine de tran­sats sur la ter­rasse. S’il le faut, on pui­se­ra dans la ré­serve. » A l’okey Beach, à Cannes (Alpes-ma­ri­times), Mor­gan, ser­veur dans ce bar­res­tau­rant « pieds dans l’eau », est fin prêt. « Cô­té Ape­rol Spritz, mo­ji­to et piña co­la­da, va fal­loir as­su­rer », sou­rit-il, re­vi­go­ré. Le mis­tral avait pas mal re­bu­té les clients au dé­but de l’au­tomne… Mais le grand beau est de re­tour. Et ce week-end, le ther­mo­mètre grimpe en­core, et pas seule­ment sur la Côte d’azur.

« Sa­me­di et di­manche se­ront des jour­nées qua­si es­ti­vales avec du so­leil qui brille­ra sur la plu­part des ré­gions », pré­voit Mé­téo France. Dans la moi­tié nord, on at­tend plus de 22 par­tout. Pour la moi­tié sud, ce se­ra de 25 à 28 avec même un sprint du mer­cure au­tour de 30 pré­vu dans les Landes et au Pays basque. « Un grand ré­ser­voir d’air très chaud, ve­nu des îles Ca­na­ries, est en train de fran­chir les Py­ré­nées, pous­sé par les vents, ex­plique Oli­vier Proust. Cette masse d’air sec et brû­lant nous vau­dra en­core des tem­pé­ra­tures confor­tables au moins jus­qu’en dé­but de se­maine », pour­suit le mé­téo­ro­lo­giste.

Nous re­voi­là donc en plein mois d’oc­tobre avec des tem­pé­ra­tures de 5 à 10 plus éle­vées qu’à la nor­male. Ex­cep­tion­nel ? « Non, ce type de pic de cha­leur s’est dé­jà pro­duit plu­sieurs fois à la mi-oc­tobre lors des dix der­nières an­nées. Par exemple, le 18 oc­tobre 2014, on avait en­re­gis­tré 30,9 à Bis­car­rosse », pré­cise Oli­vier Proust. Il n’em­pêche, des re­cords de cha­leur, no­tam­ment dans le Sud-ouest, pour­raient bien tom­ber. « Ça fait tel­le­ment du bien ! » Aneta, une Pa­ri­sienne, a suc­com­bé : elle va par­tir avec ma­ri et en­fants en Nor­man­die. « On s’est dé­ci­dés sur un coup de tête, mais ce beau temps, c’est l’oc­ca­sion ou ja­mais de prendre un peu d’avance sur les va­cances de la Tous­saint. Ceux-là ont bien be­soin de grand air », ex­plique cette ma­man en dé­si­gnant deux ga­mins… piles élec­triques.

Dans le bas­sin d’ar­ca­chon (Gi­ronde), à l’hô­tel Point France, avec vue sur mer, les chambres sont rem­plies à 80 %, et à Can­cale (Ille-et-vi­laine), « pour de­main (NDLR : au­jourd’hui) mi­di, on compte dé­jà une cen­taine de ré­ser­va­tions », pré­cise Ar­naud, le pa­tron de la bras­se­rie Chez Vic­tor, plan­tée juste de­vant le phare. Cent cin­quante ki­los de moules et une bonne quin­zaine de bour­riches d’huîtres, pour sa­luer cet été qui joue les pro­lon­ga­tions : le pa­tron a pré­vu en consé­quence…

« C’EST L’OC­CA­SION OU JA­MAIS DE PRENDRE UN PEU D’AVANCE SUR LES VA­CANCES DE LA TOUS­SAINT » ANETA, UNE PA­RI­SIENNE

Comme hier à Pa­ris (pho­to de gauche, le parc des But­tes­chau­mont) ou dans les Py­ré­née­so­rien­tales (pho­to ci-des­sus, Port­vendres), so­leil et cha­leur ré­gne­ront sur toute la France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.