Un gar­çon­net de 6 ans opé­ré par un ro­bot

Souf­frant d’une sco­liose évo­lu­tive qui l’em­pê­chait de s’as­seoir, l’en­fant a été opé­ré au CHU d’amiens.

Aujourd'hui en France - - EN RÉGIONS 24 HEURES - PAR ISA­BELLE BOIDANGHEIN

C’EST UNE RÉUS­SITE qui fait grand bruit dans le mi­lieu mé­di­cal : les ser­vices de chi­rur­gie de l’en­fant et de neu­ro­chi­rur­gie du CHU Amiens-pi­car­die ont réa­li­sé avec suc­cès, fin sep­tembre, une opé­ra­tion ro­bo­ti­sée sur la co­lonne ver­té­brale d’un en­fant de 6 ans. Elle a per­mis la mise en place de vis par chi­rur­gie mi­niin­va­sive sur le pe­tit pa­tient souf­frant d’une sco­liose grave évo­lu­tive. Tout autre trai­te­ment, comme un cor­set, n’était plus pos­sible. L’ob­jec­tif de l’opé­ra­tion, qui a du­ré trois heures, était de lui rendre la sta­tion as­sise. Des tiges de crois­sance ont été po­sées sur le ra­chis de l’en­fant avec le choix d’une fixation com­plexe mais stable dans le bas­sin. Les vis « ilio-sa­crées » uti­li­sées évitent no- tam­ment de blo­quer cer­taines ver­tèbres qui peuvent en­core gran­dir. Mais leur pose à proxi­mi­té des ra­cines ner­veuses reste très com­plexe et rare : elles me­surent 7 mm de dia­mètre pour un cou­loir os­seux de 8 mm…

IL POUR­RA ÊTRE AS­SIS, MAIS PAS MAR­CHER

« Il va très bien, confiait, hier, le doc­teur Fran­çois De­rous­sen, chi­rur­gien or­tho­pé­dique pé­dia­trique à l’ori­gine de ce pro­jet. Je l’ai en­core vu ce ma­tin. Il fait des blagues. Il était al­lon­gé en per­ma­nence et main­te­nant, avec de l’aide, il est as­sis plu­sieurs fois par jour. Il ne mar­che­ra ja­mais, mais la po­si­tion as­sise lui per­met­tra d’avoir une vie so­ciale. Il pour­ra in­té­grer un éta­blis­se­ment d’édu­ca­tion mo­trice. »

Quatre autres jeunes pa­tients sont d’ores et dé­jà pro­gram­més pour bé­né­fi­cier de ce nou­veau type de chi­rur­gie au CHU Amiens-pi­car­die.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.