L’aé­ro­port de Saint­tro­pez veut rou­vrir

Aujourd'hui en France - - EN RÉGIONS 24 HEURES - DIANE ANDRESY

LE PE­TIT AÉ­RO­PORT de La Môle - Saint-tro­pez (Var) est dans l’ex­pec­ta­tive. Il est res­té ou­vert aux vols in­ter­na­tio­naux l’été der­nier mais c’était une ex­cep­tion. Le pré­cé­dent gou­ver­ne­ment avait, en ef­fet, dé­ci­dé de fer­mer son poste-fron­tière par sou­ci d’éco­no­mies… et donc d’in­ter­dire les vols en pro­ve­nance de pays si­tués hors de l’es­pace Schen­gen : Royau­meu­ni, Suisse, Rus­sie… Se­lon les pro­fes­sion­nels du tourisme, cette clien­tèle d’affaires et à fort pou­voir d’achat re­pré­sente 30 % de l’ac­ti­vi­té de Saint-tro­pez hors sai­son. « Dé­sor­mais, je dois at­ter­rir à Nice ou à Mar­seille quand je viens voir des clients fran­çais », confie Mi­chel, un homme d’affaires suisse. « Tout est plus com­pli­qué et j’en­vi­sage de ne plus ve­nir si rien ne change. »

LA RÉ­GION PRÊTE À PAYER DES DOUANIERS !

« Le gou­ver­ne­ment doit re­ve­nir sur sa dé­ci­sion », es­time Re­naud Muselier, pré­sident (LR) de la ré­gion Pa­ca : « Nous sommes la ré­gion la plus tou­ris­tique de France après Pa­ris, avec plus de 30 mil­lions de vi­si­teurs par an. » Et l’élu pro­pose même à l’etat de prendre en charge les sa­laires des douaniers de Saint­tro­pez afin que l’aé­ro­port vive ! Une pé­ti­tion a d’ailleurs été lan­cée. L’aé­ro­drome du Castellet, près de Tou­lon, où se pré­pare le Grand Prix de For­mule 1, est dans une si­tua­tion si­mi­laire et veut, lui aus­si, pro­fi­ter d’un tra­fic à l’an­née pour sa clien­tèle étran­gère, im­por­tante. Les deux plates-formes va­roises es­pèrent donc un geste du gou­ver­ne­ment pour faire re­ve­nir leurs tou­ristes VIP, ja­dis choyés sur la Côte d’azur. Et pas uni­que­ment l’été.

Aé­ro­port de La Môle - Saint-tro­pez (Var). La fer­me­ture du pos­te­fron­tière in­ter­dit la piste aux avions de pays hors es­pace Schen­gen.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.