Les autres coachs le trouvent ti­mide

Aujourd'hui en France - - LOISIRS -

« PAS­CAL EST en­core ti­mide, mais c’est une ti­mi­di­té qui va très vite dis­pa­raître, es­time Za­zie. Il doit juste ap­pri­voi­ser cet écrin qu’est The Voice. Si on l’a ap­pe­lé, c’est parce qu’il est l’un des meilleurs mé­lo­distes de ces vingt der­nières an­nées. » Florent Pa­gny, lui, ap­pré­cie de voir son confrère dans cet exer­cice pé­rilleux : « D’ha­bi­tude, il est moins ti­mide, mais c’est mar­rant de le voir comme ça. Qu’il le soit en­core un peu ! » Mi­ka, lui, ne sait pas en­core sur quel pied dan­ser. Quand il a buz­zé sur un can­di­dat lou­foque re­pre­nant « Bé­cas­sine, c’est ma cou­sine », Pas­cal Obis­po a été le pre­mier à le cham­brer. « Il est très bien­veillant avec les ta­lents mais pas tel­le­ment avec moi, sou­rit Mi­ka. Il est très co­quin. Il est aus­si très drôle, mais ça ne se voit pas en­core. » A Florent Pa­gny de conclure : « Pas­cal au­rait dû être là bien avant. »

M.Z.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.