A

Aujourd'hui en France - - LA UNE -

Après un an de tra­vail ap­pro­fon­di sur ce su­jet qui nous pré­oc­cupe de­puis long­temps, nous avons dé­ci­dé d’aler­ter sur ce dos­sier Jean-mi­chel Blan­quer, mi­nistre de l’edu­ca­tion na­tio­nale, et So­phie Clu­zel, se­cré­taire d’etat char­gée des Per­sonnes han­di­ca­pées. Nous leur avons en­voyé le fruit de nos ob­ser­va­tions et de nos ré­flexions, afin qu’ils prennent conscience de toute ur­gence de l’en­vers du dé­cor d’une loi qui a dé­jà 13 ans. Les fon­da­tions de celle-ci sont tou­jours vi­ciées alors même qu’ils ont ré­af­fir­mé en juillet der­nier leurs nou­velles am­bi­tions en ma­tière d’in­clu­sion. Nous ne pou­vons plus nous taire à moins de de­ve­nir com­plices de cette du­pe­rie que les né­gli­gences ac­cu­mu­lées de l’ins­ti­tu­tion ont lais­sé s’ins­tal­ler dans l’in­dif­fé­rence gé­né­rale.

Jeu­di, nous bou­clions cette tri­bune, lorsque le dé­pu­té (LR) Au­ré­lien Pra­dié pré­sen­tait sa pro­po­si­tion de loi sur l’in­té­gra­tion sco­laire. Celle-ci pré­voyait une re­dé­fi­ni­tion du sta­tut des AESH et un ac­cès fa­ci­li­té au CDI. Face à son re­jet mas­sif par les dé­pu­tés LREM, le dé­pu­té (FI) Fran­çois Ruf­fin pous­sait à l’as­sem­blée na­tio­nale un coup de gueule avec sa rage cou­tu­mière. Nous sa­vons à quel point ce genre de coup de pro­jec­teur est éphé­mère. Puisse-t-il ser­vir de le­vier du­rable pour amé­lio­rer en­fin la sco­la­ri­sa­tion des en­fants han­di­ca­pés !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.