« Nous sommes en cam­pagne pour Sli­mane »

Fans du chan­teur.

Aujourd'hui en France - - LOISIRS -

« AVEC LUI, nous sommes sûres que nous ne se­rons pas dé­çues par les va­leurs qu’il dé­fend », lancent en choeur Ma­rine, Belge de 20 ans, et Maya, 27 ans, de Ca­lais, « en cam­pagne élec­to­rale pour Sli­mane ». Ces deux fans se sont of­fert un voyage entre co­pines à Mar­seille (Bou­ches­du-rhône) jeu­di pour l’an­ni­ver­saire de la deuxième. L’idée : voir une nou­velle fois leur chou­chou en concert. « Il m’a sou­hai­té mon an­ni­ver­saire sur scène, c’est une per­sonne ex­cep­tion­nelle », com­mente Maya, ani­ma­trice dans un mu­sée de jouets Mec­ca­no à Ca­lais (Nord).

Les deux jeunes femmes, qui se sont ren­con­trées à un concert de Sli­mane en 2016, se sont en­ga­gées à fond pour sou­te­nir leur idole nom­mée aux NRJ Mu­sic Awards, dans la ca­té­go­rie ar­tiste mas­cu­lin. « La con­cur­rence est fé­roce. Nous avons vrai­ment très peur de Kendji, car il a énor­mé­ment de sou­tiens. »

ELLES DISTRIBUENT DES TRACTS AP­PE­LANT À VO­TER POUR LEUR CHOU­CHOU

La bande de co­pines, qui échange ré­gu­liè­re­ment via un groupe Fa­ce­book sur les ac­tua­li­tés de l’ar­tiste, a bien vo­té tous les jours sur le Web, comme le rè­gle­ment les y au­to­rise. « Mais ce­la n’était pas suf­fi­sant et nous avons com­men­cé une mo­bi­li­sa­tion à l’an­cienne, ex­pliquent-elles. Nous avons im­pri­mé des cen­taines de tracts. Nous les avons po­sés sur les pare-brise des voi­tures, nous les avons dis­tri­bués à l’en­trée des su­per­mar­chés ou de­vant les salles de concerts pour in­ci­ter le pu­blic à vo­ter pour lui. » Elles ont même construit des pan­cartes et, trans­for­mées en « femmes-sand­wichs », elles ont fait le tour des com­mer­çants aus­si bien en France qu’en Bel­gique, où la po­pu­la­ri­té de Sli­mane a été ac­crue par sa par­ti­ci­pa­tion à « The Voice Bel­gique » en tant que ju­ré. « J’ai eu des pro­blèmes à un mo­ment dans ma vie, sa mu­sique m’a beau­coup ai­dée, ra­conte Ma­rine. Et c’est un homme qui est res­té très simple, il mé­rite que l’on se dé­mène pour lui. »

Le fan-club de Sli­mane trem­ble­ra ce soir de­vant le poste de té­lé­vi­sion. Emu comme de­vant une vé­ri­table soi­rée élec­to­rale.

M.P.

Ma­rine, Maya et Fan­ny (de g. à dr.) aux cô­tés de Sli­mane.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.