PORSCHE MA­CAN

Auto Moto - - SOMMAIRE - PAR N. BRIOUZE

Dé­ri­vé de l’Au­di Q5, le Ma­can est avant tout une Porsche. Ce­la fait tout son charme.

En in­do­né­sien, ma­can si­gni­fie tigre. Un nom de bap­tême qui va comme un gant au pre­mier SUV com­pact de Porsche. En­core plus qu’à son grand frère Cayenne au­quel il va chi­per quelques clients, c’est sur­tout aux BMW X3 et Au­di Q5 que ce “fauve” va en ef­fet don­ner des coups de griffes. Il faut dire que Porsche n’y est pas al­lé de main morte. Plus bas et plus large que ses ri­vaux, le Ma­can porte sur son mu­seau les traits de la fa­mille. C’est sans doute sa meilleure carte de vi­site. Son ha­bi­tacle re­prend lui aus­si les codes mai­son ma­riant ma­té­riaux raf­fi­nés, er­go­no­mie ir­ré­pro­chable et am­biance spor­tive ty­pique, avec le pe­tit vo­lant en cuir à trois branches et les trois ca­drans tra­di­tion­nels, le gé­né­reux compte-tours trô­nant fi­dè­le­ment au centre. Mais c’est à la conduite que le coup de patte de Porsche se fait sen­tir et que l’on est dé­fi­ni­ti­ve­ment sé­duit. Car en la ma­tière, le Ma­can sait faire le grand écart. A ce ni­veau, c’est du grand art. Agile mais do­cile, dy­na­mique mais très confor­table et bien in­so­no­ri­sé, le Ma­can se dé­place, et vous dé­place, dans un gant de ve­lours comme un ex­cellent SUV familial. A peine in­ter­rom­pu par le pas­sage de cha­cun des 7 rap­ports de la trans­mis­sion ro­bo­ti­sée à

double em­brayage, le dis­cret feu­le­ment du 3 litres d’ori­gine Au­di sonne plus V6 que die­sel. Dis­po­nibles dès 1 750 tr/min, ses 580 Nm de couple meuvent ses 1 900 kg d’acier, d’alu­mi­nium et de cuir avec une éton­nante ai­sance. A l’in­verse d’une 911, qui fi­nit tôt ou tard par ré­veiller les ins­tincts de l’ama­teur de conduite, le Ma­can apaise les sens et se fait, au pre­mier abord, doux comme un agneau.

Mais ce n’est pas parce qu’il n’en donne pas en­vie qu’il ne sait pas le faire. Car le tour de force de Porsche, c’est que son SUV peut aus­si dé­voi­ler un com­por­te­ment bien plus spor­tif que ses ri­vaux. En ef­fet, aus­si abou­ti soit le châs­sis de l’Au­di Q5, Porsche s’est em­ployé du­rant les trois ans de dé­ve­lop­pe­ment à tout optimiser, mo­di­fier, voire rem­pla­cer, de la trans­mis­sion, en passant par l’amor­tis­se­ment, la di­rec­tion avec une cré­maillère spé­ci­fique, et même les pneu­ma­tiques, plus larges à l’ar­rière, comme sur une 911 dont le Ma­can re­prend nombre de tech­no­lo­gies. Par­mi les­quelles, outre la boîte PDK en rem­pla­ce­ment de la boîte S tro­nic Au­di, un prin­cipe de trans­mis­sion in­té­grale qui n’a rien à voir avec le dif­fé­ren­tiel cen­tral cher à la firme aux anneaux.

Le Ma­can est avant tout une pro­pul­sion qui passe aux quatre roues mo­trices uni­que­ment en cas de be­soin grâce à un em­brayage mul­ti­disques à com­mande électronique. Ce der­nier peut en­voyer jus­qu’à 50 % du couple sur les roues avant si né­ces­saire. Il en ré­sulte un dy­na­misme de pre­mier ordre, d’au­tant que cette trans­mis­sion peut être as­so­ciée au Porsche Vec­to­ring Plus, un blo­cage du dif­fé­ren­tiel ar­rière avec frei­nage ci­blé de la roue in­té­rieure en vi­rage. Si, en conduite nor­male, le Ma­can fait montre d’un com­por­te­ment neutre et ras­su­rant, en conduite spor­tive on res­sent une pré­pon­dé­rance du couple mo­teur sur l’ar­rière ty­pique d’une bonne pro­pul­sion. Et le frei­nage est au dia­pa­son avec même, en op­tion, des disques de freins en car­bone et cé­ra­mique.

Sa sus­pen­sion peut aus­si être pi­lo­tée élec­tro­ni­que­ment (PASM) en op­tion, tan- dis que l’amor­tis­se­ment pneu­ma­tique veille à la garde au sol, l’abaissant de 15 mm sur route, ou l’aug­men­tant de 40 mm en tout-ter­rain (voir vi­déo). Il en ré­sulte un confort en­core su­pé­rieur à ce­lui du Q5 et des ap­ti­tudes hors piste op­ti­mi­sées, avec une garde au sol de 230 mm. Mais on vous pa­rie nos che­mises que l’im­mense ma­jo­ri­té des clients n’iront ja­mais ten­ter de domp­ter le Ma­can sur ce ter­rain. Quant à pa­rier sur son suc­cès, ce n’est dé­jà plus la peine. Dans son pays d’ori­gine, les dé­lais de li­vrai­son dé­passent dé­jà six mois !

Un tigre qui peut en­voyer 50 % de sa puis­sance sur ses pattes avant

PORSCHE MA­CAN S die­sel, 258 ch, à par­tir de 59 873

3 et 4 Très rares se­ront les pro­prié­taires qui ris­que­ront de grif­fer une si belle car­ros­se­rie en tout­ter­rain. Et pour­tant, le Ma­can s’y dé­fend plus qu’ho­no­ra­ble­ment avec ses mul­tiples sys­tèmes d’as­sis­tance et sa garde au sol qui peut at­teindre 23 cm avec l’amor­tis­se­ment pneu­ma­tique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.