L’es­prit mo­to a chan­gé, donc ?

Auto Moto - - ART DE VIVRE -

Oh, oui ! La mo­to est de­ve­nue un bien de consom­ma­tion comme un autre. Elle a per­du son cô­té re­belle et mar­gi­nal. De nos jours, les mômes pré­fèrent rou­ler à scoo­ter avant de s’of­frir une ba­gnole.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.