C’

Auto Moto - - PASSION -

est Mu­rat Gü­nak, an­cien pa­tron du style de Peu­geot, qui m’a em­bau­ché chez Mer­cedes en 1999, après mes études. J’y ai réa­li­sé le ta­bleau de bord de la pre­mière un peu “ja­gua­ri­sant”, comme l’exi­geait le ca­hier des charges, et ce­lui de l’an­cienne l’une des pre­mières planches de bord avec une in­ter­face homme-ma­chine as­sez évo­luée. Si je suis, avant tout, at­ti­ré par le de­si­gn ex­té­rieur des au­to­mo­biles, je dois re­con­naître que j’ai eu, jus­qu’à pré­sent, plus de suc­cès avec mes in­té­rieurs. Après quatre ans pas­sés à Stutt­gart, je suis par­ti chez Volks­wa­gen. À l’époque, les bud­gets se res­ser­raient et au­cun de mes pro­jets n’a dé­bou­ché sur un mo­dèle de sé­rie. Ce­la fait par­tie du job. Pour fa­vo­ri­ser l’ému­la­tion, nous sommes en com­pé­ti­tion per­ma­nente. Par­fois, c’est votre idée qui est re­te­nue, par­fois non… Je suis ar­ri­vé chez Re­nault en 2006. Et après seize ans de car­rière, je viens en­fin de concré­ti­ser mon pre­mier pro­jet de style ex­té­rieur… ce­lui du nou­veau en l’oc­cur­rence. L’idée des roues de 20 pouces vient du dé­par­te­ment de­si­gn, mais tous les autres ont joué le jeu. Les de­si­gners ont l’ha­bi­tude de des­si­ner des sketches avec de grandes jantes pour am­pli­fier l’ex­pres­sion et as­seoir le vé­hi­cule. Pour une fois, on est pas­sé du sketch à la réa­li­té… Par­mi mes nom­breuses ré­fé­rences, je mets la

au-des­sus du lot. Cette voi­ture n’a rien d’un ca­price sty­lis­tique : sa forme sert sa fonc­tion, chaque dé­tail a sa rai­son d’être. À cause de son châs­sis tu­bu­laire, par exemple, ses pon­tons la­té­raux sont si­tués très haut. Il fal­lait bien dé­ga­ger de l’es­pace pour ac­cé­der à bord. Ain­si sont ap­pa­rues les portes pa­pillon…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.