[ au­to fo­cus]

Auto Moto - - TECHNO -

Les autres in­no­va­tions : Un ca­pot poids plume Se­gu­la Tech­no­lo­gies a dé­ve­lop­pé un ca­pot en ma­té­riaux com­po­sites (peau com­po­site et struc­ture en plas­tique ren­for­cé). Com­pa­ré à une tôle d’acier, il per­met un gain de masse de près de 50 %, en né­ces­si­tant moi­tié moins de pièces. Ce­la contri­bue à ré­duire la consom­ma­tion de car­bu­rant. Acc umu­la­teur de cha­leur L’in­no­va­tion la plus mar­quante n’a rien à voir avec l’élec­tro­nique. Bap­ti­sée Ur­ban Starc, c’est une tech­no­lo­gie per­met­tant de ré­cu­pé­rer les pertes de cha­leur du mo­teur tran­si­tant par le cir­cuit de re­froi­dis­se­ment. Elles sont sto­ckées dans un ac­cu­mu­la­teur ther­mique, équi­pé de ma­té­riaux à change- ment de phase (ca­pables de chan­ger d’état phy­sique dans une plage de tem­pé­ra­ture res­treinte), et trans­for­mées en­suite en éner­gie. On peut s’en ser­vir au sein du vé­hi­cule, pour ré­chauf­fer l’ha­bi­tacle ou pré­chauf­fer ra­pi­de­ment le mo­teur, mais aus­si à la mai­son pour ré­chauf­fer un bal­lon d’eau chaude, par exemple. Se­lon Se­gu­la, un par­cours de 30 km est suf­fi­sant pour ré­chauf­fer, au quo­ti­dien, un bal­lon de 200 litres. L’éco­no­mie peut at­teindre 500 € par an sur la fac­ture d’élec­tri­ci­té. Et c’est, au pas­sage, bé­né­fique pour les émis­sions de CO2, puisque la tech­no­lo­gie Ur­ban Starc per­met­trait un gain de 0,75 l de car­bu­rant ré­cu­pé­ré sous forme de cha­leur, soit une ré­duc­tion de 17 g de CO2 par km.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.