GT3 RS, Cay­man GT4, Boxs­ter Spy­der, 911 R… Porsche s’est spé­cia­li­sé dans le lan­ce­ment de mo­dèles dé­jà tous ven­dus avant d’être com­mer­cia­li­sés. N’en­tre­te­nez-vous pas une forme de spé­cu­la­tion mal­saine au­tour de la marque, en agis­sant de la sorte ?

Auto Moto - - PASSION -

Il y a, certes, un risque lié au contexte, mais ce n’est ab­so­lu­ment pas la vo­lon­té de Porsche. Qu’on ne s’y trompe pas. Il nous faut par­fois plu­sieurs mois pour vendre ces pe­tites quan­ti­tés. Les clients ne se trouvent pas aus­si fa­ci­le­ment que l’on pour­rait l’ima­gi­ner.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.