“M

Auto Moto - - PASSION -

on­ter à bord” : en Se­quoia, l’ex­pres­sion prend tout son sens, et l’on com­prend en­fin à quoi servent les mar­che­pieds et la poi­gnée in­té­rieure de la baie de pare-brise. Deux élé­ments un tan­ti­net dis­gra­cieux, qui per­mettent de se his­ser dans l’ha­bi­tacle en li­mi­tant son ef­fort. Si la pré­sen­ta­tion in­té­rieure et l’as­pect des plas­tiques n’ont rien de fo­li­chon, la qua­li­té des as­sem­blages made by Toyo­ta sé­duit da­van­tage. Mais qu’im­porte… ce SUV étant prin­ci­pa­le­ment com­mer­cia­li­sé en Amé­rique du Nord, au­près d’une clien­tèle beau­coup moins exi­geante que celle évo­luant dans nos contrées. Dans tous les cas, on ne s’achète pas un Se­quoia pour rou­ler dans un 4x4 de luxe, mais pour avoir de l’es­pace, du confort, un gros V8 et… de belles ca­pa­ci­tés en

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.