Tes­la Mo­del 3

Vendre une voi­ture sans même en ré­vé­ler les ca­rac­té­ris­tiques… Tes­la l’a fait avec ce nou­veau mo­dèle, li­vré l’an pro­chain. Et les clients en re­de­mandent.

Auto Moto - - AUTO MENU - Par j. jo­dry, PHO­TOS dr

On com­mence à en avoir l’ha­bi­tude : la firme ca­li­for­nienne ne fait rien comme tout le monde. C’est, en ef­fet, le jour de la li­vrai­son à ses pre­miers clients que la nou­velle Tes­la Mo­del 3 a en­fin dé­voi­lé ses ca­rac­té­ris­tiques. Sa plas­tique, elle, n’avait qua­si­ment plus au­cun se­cret pour le grand pu­blic, tant elle s’avère proche de celle du concept-car, ap­pa­ru en 2016. Il au­ra fal­lu pa­tien­ter jus­qu’à la fin du mois de juillet pour dé­cou­vrir sa planche de bord, que seuls quelques cli­chés vo­lés avaient dé­mas­quée. S’il n’y a rien de nou­veau sur le plan du style ex­té­rieur, l’ha­bi­tacle im­pres­sionne par son dé­pouille­ment, la qua­si-to­ta­li­té des com­mandes pas­sant par l’im­mense écran cen­tral de 15 pouces. À l’évi­dence, son es­thé­tique n’a pas l’au­dace du ba­gage tech­nique ta­pi dans ses en­trailles. Bref, il se­rait temps pour Elon Musk, après le re­cru­te­ment des meilleurs in­gé­nieurs, de s’at­ta­cher les ser­vices de la crème des de­si­gners. Pour au­tant, cette ber­line semble pro­mise à une in­croyable car­rière, tant son car­net de

com­mandes est plein. Au-de­là des fa­na­tiques de la chose rou­lante, elle s’est éga­le­ment at­ti­rée les fa­veurs de la com­mu­nau­té “di­gi­ta­li­sée”, fé­rue de nou­velles tech­no­lo­gies. Et pro­fite, pour être franc, d’un ta­rif beau­coup plus abor­dable que ses grandes soeurs, Mo­del S et X. Il se rap­proche sen­si­ble­ment de ce­lui d’une Au­di A4 ou d’une BMW Sé­rie 3, de ga­ba­rit si­mi­laire (4,67 m), bien que la “3” de Tes­la ne soit ani­mée que par deux blocs élec­triques, aux ca­pa­ci­tés non dé­voi­lées. Se­lon cer­taines sources, le construc­teur amé­ri­cain pour­rait même dé­fi­ni­ti­ve­ment les taire, et an­non­cer uni­que­ment les va­leurs d’au­to­no­mie et de per­for­mances. On sait, par exemple, que le mo­dèle de base (35 000 $) dis­pose d’un rayon d’ac­tion de 350 km, qu’il abat le 0 à 100 km/h en 5,6 s et file jus­qu’à 210 km/h. La re­charge, via un su­per­char­geur, per­met de ré­cu­pé­rer 210 km d’au­to­no­mie en 30 mi­nutes. La se­conde ver­sion (44 000 $) pro­met 500 km et flirte avec les 250 km/h, en pointe. Concer­nant cette der­nière, qui dé­marre sa car­rière com­mer­ciale, ac­tuel­le­ment, aux États-Unis, EPA, l’agence amé­ri­caine de me­sure des consom­ma­tions, an­nonce une bat­te­rie d’une ca­pa­ci­té de 78 kWh, pour une puis­sance de 261 ch. La ver­sion plus mo­deste, es­ti­mée entre 50 et 60 kWh, se­ra lan­cée à l’au­tomne. En France, les pre­miers exem­plaires ne sont pas at­ten­dus avant l’été 2018… si tout va bien, et au­cun ta­rif n’est connu à ce jour. Cô­té équi­pe­ments, la Tes­la Mo­del 3 dis­pose du fa­meux écran cen­tral de 15 pouces, d’une cli­ma­ti­sa­tion 2 zones, du blue­tooth, d’un hots­pot wifi et d’une ca­mé­ra de re­cul. Six teintes de car­ros­se­rie sont dis­po­nibles : noir, gris fon­cé, gris mé­tal, blanc, rouge et bleu. Et il est pos­sible d’op­ter pour deux types de jantes : 18 pouces en sé­rie, ou 19 pouces, en op­tion (1 000 $). La note s’alour­dit si l’on opte pour la fonc­tion Au­to­pi­lot (5 000 $), qui in­clut les sys­tèmes de main­tien dans la file ou la sor­tie au­to­ma­tique sur les bre­telles d’autoroute. Il fau­dra ajou­ter en­core 3 000 $ pour la conduite au­to­nome, sans in­ter­ven­tion du conduc­teur. Mais la ré­gle­men­ta­tion, dif­fé­rant d’un pays à l’autre, ne per­met­tra pas d’en uti­li­ser tout le po­ten­tiel, par­tout en Eu­rope. Aux États-Unis, le Mo­del 3 est ga­ran­ti 4 ans ou 80 000 km, et sa bat­te­rie, 8 ans ou 160 000 km. Il est tou­jours pos­sible de pas­ser com­mande au­jourd’hui, via un acompte de 1 000 € sur le site du construc­teur. Avis aux ama­teurs d’ex­clu­si­vi­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.