[ zone test]

Auto Moto - - PASSION | BIENTÔT SUR NOS ROUTES -

Il faut dé­sor­mais pos­sé­der une vieille guim­barde pour ne pas être concer­né par ce qu’on ap­pelle “les dis­po­si­tifs de post-trai­te­ment des gaz d’échap­pe­ment”, en clair, les sys­tèmes an­ti­pol­lu­tion pla­cés dans les pots d’échap­pe­ment. Leur rôle est d’éli­mi­ner les gaz nocifs pro­duits, lors de la com­bus­tion, dans nos mo­teurs es­sence ou die­sel. Ces ca­ta­ly­seurs, filtres et autres vannes se sont ac­cu­mu­lés au fil des normes eu­ro, au point que cer­tains mo­teurs die­sel ré­cents cu­mulent sept dis­po­si­tifs suc­ces­sifs (vanne EGR, ca­ta­ly­seur d’oxy­da­tion, piège à NOx, filtre à par­ti­cules, hy­dro­lyse de l’urée, ca­ta­ly­seur SCR et clean up). Dans ce flo­ri­lège, les plus connus sont le ca­ta­ly­seur trois voies pour les mo­teurs à es­sence et le filtre à par­ti­cules pour les die­sels (voir les en­ca­drés). L’un et l’autre ont prou­vé leur ef­fi­ca­ci­té, du moins lors­qu’ils sont neufs car, mal­gré le dis­cours de cer­tains construc­teurs (FAP sans en­tre­tien), leurs per­for­mances di­mi­nuent au fil du temps et des ki­lo­mètres. Des dis­po­si­tifs pé­ris­sables La ré­gle­men­ta­tion im­pose une du­rée de vie mi­ni­male aux sys­tèmes de dé­pol­lu­tion. Elle était de 80 000 km ou

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.