Peu­geot Pul­sion

L’at­taque est fron­tale face aux ca­dors ja­po­nais de la ca­té­go­rie des scoo­ters GT, em­me­née par le Ya­ma­ha X-Max. Un mur in­fran­chis­sable ?

Auto Moto - - [automenu] - PAR J. JODRY, PHO­TO DR

Àbout de souffle, face aux in­dé­trô­nables Ya­ma­ha X-Max et Hon­da For­za, le Peu­geot Sa­te­lis es­pé­rait l’ar­ri­vée d’un rem­pla­çant. L’hon­neur re­vient à ce scoo­ter made in France, qui em­barque des so­lu­tions in­édites. Comme sur le P2X, il inau­gure la tech­no­lo­gie i-Con­nect, ins­pi­rée du i-Cock­pit des au­to­mo­biles Peu­geot, re­po­sant sur un écran cou­leur qui re­laie les in­fos d’une ap­pli­ca­tion GPS dé­diée et connec­tée à l’in­fo-tra­fic. Un sys­tème qui offre la pos­si­bi­li­té de re­ce­voir des ap­pels, des sms et autres no­ti­fi­ca­tions de ré­seaux so­ciaux en temps réel, en pro­ve­nance de son smart­phone. Mais s’agit-il vrai­ment d’un plus en termes de sé­cu­ri­té ? Il est per­mis d’en dou­ter, contrai­re­ment à l’ABS as­su­rant un frei­nage com­bi­né sur les deux-roues, ou l’al­lu­mage au­to­ma­tique des war­nings en cas de frei­nage d’ur­gence. Son mo­teur 125 cc de 14,6 ch pour 11,9 Nm, a été dé­ve­lop­pé en in­terne. Peu­geot s’en­or­gueillit aus­si d’un em­pat­te­ment court de 1 435 mm, ce qui n’est pas un gage de sta­bi­li­té, face aux Ya­ma­ha X-Max et Hon­da For­za, plus im­po­sants. En con­tre­par­tie, le fran­çais marque le pas en ac­cueillant un seul casque in­té­gral sous sa selle. Mais sa com­pa­ci­té pro­fite à son poids, en-des­sous des 170 kg. Les as­pects pra­tiques ne manquent pas, avec un dé­mar­rage sans clé, do­té d’un boî­tier mains-libres au­to­ri­sant la fonc­tion “Find-Me”, qui dé­clenche les feux de dé­tresse pour re­trou­ver son scoo­ter au beau mi­lieu d’un océan de deux-roues. ●

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.