CRI­TÈRES DE SÉ­LEC­TION

Autoflash - - Deux Ou Trois Choses Sur La F40 -

“:ous avons com­men­cé par éli­mi­ner les clients qui n’avaient ja­mais ache­té de Fer­ra­ri ou ceux qui en avaient ache­té une seule, il y a long­temps. La liste est tom­bée de 160 à 123 clients. En­suite, nous nous sommes as­su­rés qu’ils rou­le­raient vrai­ment avec leur voi­ture. Les clients fai­sant 2 000 km par an ont été éli­mi­nés…“

“â’ai per­son­nel­le­ment vé­ri­fié et cen­tra­li­sé sur or­di­na­teur toutes les com­mandes fran aises. Cer­taines per­sonnes ont es­sayé de com­man­der une voi­ture dans plu­sieurs pays…“

“â’ai vu val­ser les bons de com­mandes avec la 288 GTJ et avec la Tes­ta­ros­sa. :ous es­sayons d’évi­ter la spé­cu­la­tion consis­tant à re­vendre, trois fois le prix, un bon de com­mande de F40. Il faut être sa­cré­ment vi­gi­lant…“

“:ous avons en­re­gis­tré 166 com­mandes au 15 décembre 1988. L’usine va nous li­vrer entre 60 et 62 voi­tures. Il va y avoir des dé us, des mé­con­tents et des fu­rieux…“

“Les clients qui re­vendent leurs bons de com­mandes sont re­pé­rés. Dans l’ave­nir, on ne pour­ra pas leur re­fu­ser la vente d’une Fer­ra­ri, mais nos rap­ports ne se­ront plus les mêmes…“

“â’ai re u une pro­po­si­tion de 250 000 F en es­pèces, uni­que­ment pour faire pas­ser en prio­ri­té à l’usine une com­mande de F40. uand j’ai dit au client qu’il n’y avait pas de prio­ri­té, il n’a ja­mais vou­lu me croire...“

“Jn peut choi­sir la cou­leur de sa F40, à condi­tion qu’elle soit rouge. Il n’est rien pré­vu d’autre… “

Da­niel Ma­rin P.D.G. de Fer­ra­ri-France, décembre 1988.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.