Deux ou trois choses sur La F40

MAU­VAIS WEEK-END À SPA…

Autoflash - - Sommaire -

Dans les réunions des clubs Porsche, il n’y a que des Porsche. Lo­gique. Au­cune autre voi­ture n’est ac­cep­tée, sauf les Fer­ra­ri. Et pas n’im­porte les­quelles. La F40 y est par­ti­cu­liè­re­ment ap­pré­ciée. Im­pos­sible d’ex­pli­quer la rai­son de cette ami­tié entre Por­schistes et Fer­ra­ristes, n’exis­tant pas avec d’autres marques de pres­tige. C’est fla­grant en Suisse, où il n’est pas rare qu’un pro­prié­taire de 959 amène éga­le­ment sa F40 pour éta­blir une ten­ta­tive de com­pa­rai­son. N’ou­blions pas que c’est en par­tie en ré­ac­tion à la Porsche 959 et à son titre de “Voi­ture la plus Ra­pide au Monde“en 1985, qu’En­zo Fer­ra­ri dé­ci­da de re­le­ver l’af­front. Les Por­schistes ne l’ou­blient pas.

AC­CÉS IN­TER­DIT !

En fé­vrier 1990, Fer­ra­riF­rance in­vite une ving­taine de pro­prié­taires de F40 sur le cir­cuit Paul Ri­card pour une jour­née as­sez par­ti­cu­lière. Il s’agit de mieux se connaUtre, d’échan­ger quelques im­pres­sions. Et sur­tout, d’ap­prendre à pro­fi­ter au maxi­mum du po­ten­tiel énorme de sa F40. Les mo­ni­teurs d’JRE­CA, dont plu­sieurs pi­lotes pro­fes­sion­nels, sont là pour dis­pen­ser quelques conseils in­dis­pen­sables à des conduc­teurs dont cer­tains sont di­rec­te­ment pas­sés de la 308 GTB à la F40. uatre tra­cés sont mis à leur dis­po­si­tion, dont le cé­lèbre 5,8 km avec sa courbe de Signes qu’il faut bien se ré­soudre à pas­ser à fond… sous peine de pas­ser pour un lNche. Da­niel Ma­rin, pa­tron de Poz­zi France, a bien fait les choses au­cun pho­to­graphe (sauf Re­né Al­zé­ra, au­to­ri­sé à dif­fu­ser un seul cli­ché), au­cun jour­na­liste, au­cun spec­ta­teur, cir­cuit fer­mé au pu­blic et vi­giles tout au­tour. Les plaques mi­né­ra­lo­giques étaient chan­gées ou ca­mou­flées. Cinq pro­prié­taires re­fu­sèrent ca­té­go­ri­que­ment de po­ser pour la photo sou­ve­nir sur la grille de dé­part, de peur d’être re­pé­ré par les ser­vices fis­caux…

Une F40 ou une Tes­ta­ros­sa dans une réunion Porsche, c’est de­ve­nu cou­rant.

ne heure plus tard (un peu plus, un peu moins…). Ligne droite des stands, à l’ap­proche de l’Eau Rouge. La GTB est tou­jours vaillante, la F40 un peu moins…

Spa-Fran­cor­champs 1991, réunion des Fer­ra­ri-Days. Aux co­tés d’unetran­quille 308 GTB car­bus, cette F40 en im­pose…

“Jn peut choi­sir la cou­leur de sa F40, à condi­tion qu’elle soitrouge. Il n’est rien pré­vu d’autre…“

Dans la sec­tion des Combes, le V8 rend l’Nme. çeek-end ter­mi­né, gN­ché. Et nous ne sommes que sa­me­di. La F40 était ve­nue par la route. Elle re­par­ti­ra en ca­mion.

Dans son nu­mé­ro da­té oc­tobre-no­vembre 1989, le bul­le­tin Ca­val­li­no, ré­fé­rence amé­ri­caine des Fer­ra­sites, fait sa cou­ver­ture avec une F40… pas vrai­ment rouge.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.