Quand la 911 était per­fec­tible

Les dix pre­mières an­nées de vie de la 911 furent chao­tiques. Les dix sui­vantes furent plus calmes sans être se­reines pour au­tant, car l’exis­tence du mo­dèle était me­na­cé. Les dix der­nières – celles des an­née quatre vingt dix – mar­quèrent en­fin un apai­se­men

Autoflash - - Sommaire -

Pre­mière ap­pa­ri­tion mon­diale de la 901 au Salon de Franc­fort, le 12 sep­tembre 1963. La voi­ture exposée porte sur la plaque mi­né­ra­lo­gique avant l'ins­crip­tion "Typ 901". Elle ne suc­cède pas en­core à la 356 ( qui res­te­ra au ca­ta­logue jus­qu'en sep­tembre 1965). Mal­gré son nou­veau mo­teur flat- six, sa car­ros­se­rie fast­back 2+ 2 plus ha­bi­table et sa nouvelle boîte 5 rap­ports ( la pre­mière de Porsche), l'ac­cueil de la clien­tèle est mitigé. Le ta­rif n'est pas en­core fixé par l'usine. Au­cune voi­ture ne se­ra com­mer­cia­li­sée du­rant l'an­née 1963. La 901 - oc­tobre 1963 ( don­nées usine) Flat- six 1 991 cc re­froi­di par air - 2 ACT - Six car­bus So­lex 40- PJ simple- corps - 130 ch à 6 100 tr/ mn pour 17,8 mkg - 4 freins à disques ATE - Boîte 5 rap­ports - Poids: 1 080 kg - 0 à 100 km/ h en 8" 8 - 29,5" au ki­lo­mètre - Vi­tesse maxi: 210 km/ h.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.