QUAND JEAN SAGE

PAR­LAIT DES PI­LOTES

Autoflash - - Sommaire - Texte : Marc Ri­be­mont Pho­tos : Ar­chives Elf – Re­nault Com­mu­ni­ca­tion

Dis­pa­ru fin 2009, Jean Sage fut l’un des ac­teurs ma­jeurs du sport au­to­mo­bile fran­çais. Suc­ces­si­ve­ment pi­lote de cir­cuit et de ral­lyes, co­pi­lote ex­pé­ri­mente et di­rec­teur d’écu­rie, il pos­sé­dait un coup d’oeil as­su­ré et sa­vait ju­ger un pi­lote au bout de quelques tours. Nous lui avions de­man­dé, en mars 2010, de nous don­ner son avis sur ceux qui avaient conduit la R8 Gor­di­ni en ral­lyes ou en cir­cuit au dé­but de leur car­rière.

Un té­moi­gnage riche d’en­sei­gne­ments.

Cette pho­to a été prise le 4 août 1985 au Nür­bur­gring, lors du GP d’Al­le­magne de Formule 1. Jean Sage (à gauche) est aux co­tés de Gé­rard Toth, sulfureux di­rec­teur de la com­pé­ti­tion de Re­nault, in­cul­pé de dé­tour­ne­ment de fonds. Dé­cé­dé en 2009, Jean Sage laisse l’image d’un homme droit, com­pé­tent et in­tran­si­geant. Un gent­le­men.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.