JEAN-LUC THE­RIER

Autoflash - - Temoignage -

î C’était in­dé­nia­ble­ment le plus doué de sa gé­né­ra­tion. Avec Àal­ter R hrl et au­jourd’hui Sé­bas­tien Loeb, il reste pour moi le meilleur pi­lote de ral­lye de tous les temps. C’est cer­tai­ne­ment ce que la R8 Gor­di­ni a pro­duit de mieux dans le genre. Bl al­lait vite na­tu­rel­le­ment, pu­re­ment, s’adap­tait im­mé­dia­te­ment à tous les ter­rains. uand il est ar­ri­vé en Suède, il s’est mis au même ni­veau que les pi­lotes nor­diques tout de suite. Bl glis­sait comme eux, ce qui leur fit grosse im­pres­sion. En plus, il était d’une adresse su­pé­rieure, ce qui lui va­lut de se sor­tir, sou­vent, de si­tua­tion plutNt ten­dues. Bl est dom­mage que sa car­rière se soit ar­rê­tée brus­que­ment sur un ac­ci­dent de course fi­na­le­ment ba­nal, dont les consé­quences ont été dra­ma­tiques pour lui. « (En pho­to : Jean-Luc Vhé­rier, ral­lye des Routes du "ord 1969, R8 Gor­di­ni Groupe 1)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.