JEAN RA­GNOT­TI

Autoflash - - Temoignage -

î Bl a fait sa pre­mière course en 1967 sur une R8 Gor­di­ni au ral­lye d’Bstres qu’il a d’ailleurs ga­gné en Groupe 2. Jean Ra­gnot­ti a tout conduit, des ca­mions aux sports-pro­to­types, et il a même eu l’oc­ca­sion de faire quelques es­sais pri­vés en Formule 1. C’était le ta­lent à l’état pur. Son pal­ma­rès est l’un des plus éton­nant qui soient. Au vo­lant d’une Gor­di­ni, je me sou­viens l’avoir vu faire des choses in­ou es en course. C’était aus­si un acro­bate, et il s’en sor­tait tou­jours. "on seule­ment, il fai­sait du spec­tacle, mais il ga­gnait des courses.

Re­nault ne pou­vait rê­ver meilleur am­bas­sa­deur. « (En pho­to : Jean Ra­gnot­ti, blou­son rouge, en conver­sa­tion avec Jim­my Mieus­set.)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.