275 gtb/4 1967

1967 (châs­sis 10017) CAR­RIÈRE MÉTÉORIQUE

Autoflash - - Sommaire -

ex­té­rieu­re­ment, la 275 gTB/4 était très proche de la 275 gTB dite “2e sé­rie“. seule dif­fé­ren­cia­tion évi­dente : un bos­sage pro­non­cé sur le ca­pot avant, des­ti­né à lo­ger les cu­lasses plus hautes du v12 Co­lom­bo à car­ter sec, dé­sor­mais do­té de quatre arbres à cames en tête. d’où le nou­veau suf­fixe “4“ac­co­lé à la dé­no­mi­na­tion gran Tu­ris­mo Ber­li­net­ta… pré­sen­tée en oc­tobre 1966 au sa­lon de pa­ris, ar­rê­tée en mai 1968 après seule­ment 351 exem­plaires fa­bri­qués (châs­sis com­pris entre 9233 et 11069), la 275 gTB/4 est au­jourd’hui un mo­dèle rare et re­cher­ché. da­van­tage que la 275 gTB construite à 472 exem­plaires, et ayant connu plu­sieurs ajus­te­ments tech­niques du­rant sa car­rière. avec la 250 gT sca­gliet­ti chassis court 1961, la 275 gTB/4 re­pré­sente l’exé­gèse de la ber­li­nette spor­tive des an­nées 1960, hé­ri­tage di­rect de la com­pé­ti­tion au ser­vice de clients par­ti­cu­liers. Tous les es­sais d’époque étaient for­mels sur un point : mal­gré une puis­sance aug­men­tée de 280 à 300 ch, la 275 gTB/4 était plus do­cile, moins ré­tive et fi­na­le­ment, plus confor­table à conduire à haute vi­tesse que la 275 gTB. Les nou­veaux ré­glages du train ar­rière per­met­taient de po­ser la voi­ture en ap­pui sans ap­pré­hen­sion. seule la di­rec­tion (non as­sis­tée à l’époque) né­ces­si­tait de te­nir très fer­me­ment le vo­lant au pas­sage d’une in­éga­li­té de la chaus­sée. an­non­cée par l’usine pour 260 km/h, elle va­lait plus cer­tai­ne­ment 250 km/h. C’est en tout cas le chiffre ob­te­nu par tous les es­sayeurs. À cette vi­tesse, la sta­bi­li­té di­rec­tion­nelle res­tait “conve­nable“. on com­prit la si­gni­fi­ca­tion du terme “sé­cu­ri­sant“lorsque sa rem­pla­çante vit le jour, au sa­lon de pa­ris 1968. La 365 gTB/4 était sur des rails à 280 km/h… À la de­mande de Lui­gi Chi­net­ti, im­por­ta­teur Fer­ra­ri aux etats-unis et pa­tron de l’écu­rie pri­vée north ame­ri­can ra­cing Team, pi­nin­fa­ri­na car­ros­sa dix voi­tures en ca­brio­lets du­rant l’an­née 1967. plus connue sous l’ap­pel­la­tion 275 gTB/4 spi­der narT, ce mo­dèle ne fut ja­mais ins­crit au ca­ta­logue Fer­ra­ri (châs­sis à partir de 9437). il n’en de­meure pas moins un mo­nu­ment de col­lec­tion.

12 cy­lindres en V à 60° - 3 285 cc – 4 ACT/48 sou­papes – 300 ch à 8 000 tr/mn – 6 car­bus We­ber 40 DCN/9 – Boî­te­pont 5 rap­ports – Struc­ture mu­ti­tu­bu­laire – 4 freins à disques – 1 050 kg – 235 km/h – 400 mètres D.A en 14“4 – 1 000 mètres D.A en 25“1.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.