288 gto

1984 LA PRE­MIÈRE À 300 km/h !

Autoflash - - Sommaire -

e n de­ve­nant la pre­mière Fer­ra­ri de route à pas­ser le cap réel des 300 km/h, la 288 gTo fut ad­mise dans un cé­nacle qui ne comp­tait pas dix voi­tures au monde en 1984. da­van­tage que sa vi­tesse de pointe, son com­por­te­ment ai­gui­sé et la vio­lence de ses ac­cé­lé­ra­tions ne cor­res­pon­daient à rien d’exis­tant à l’époque. même un conduc­teur che­vron­né de­vait s’y prendre à plu­sieurs fois avant de pou­voir la domp­ter. “C’était comme si vous condui­siez une 308 avec quatre fois sa puis­sance“, di­sait da­rio Be­nuz­zio, chef-es­sayeur en ce temps là. sur le 3e rapport, la voi­ture pou­vait vous échap­per à l’ac­cé­lé­ra­tion, sur­tout si le train ar­rière per­dait fu­gi­ti­ve­ment de l’adhé­rence. une ré­ponse ful­gu­rante à l’ac­cé­lé­ra­teur, la mon­tée en pres­sion qua­si-im­mé­diate des deux tur­bos, un frei­nage stu­pé­fiant de puis­sance et de sta­bi­li­té, le train ar­rière d’une mo­no­place. et ja­mais le temps de je­ter un coup d’oeil au comp­teur, tel­le­ment tout ar­ri­vait vite. sur le mouillé, la gTo était ter­ri­fique et ter­ri­fiante. on ne sa­vait plus très bien com­ment s’y prendre, s’at­ten­dant à tout ins­tant à voir les tur­bos vous sau­ter à la fi­gure ! son pi­lo­tage re­qué­rait une an­ti­ci­pa­tion per­ma­nente, elle ne vous lais­sait ja­mais en paix. en ce­la, c’était une voi­ture exi­geante, va­lo­ri­sante mais fa­ti­gante à conduire sur route. elle avait été conçue pour cou­rir, ce­la se res­sen­tait très net­te­ment. dé­voi­lée au sa­lon de ge­nève 1984, la 288 gTo (gran Tu­ris­mo omo­lo­ga­to) ne de­vait être fa­bri­quée qu’à 200 exem­plaires, afin que Fer­ra­ri ob­tienne son ho­mo­lo­ga­tion en groupe B et la fasse cou­rir. Le groupe B fut in­ter­dit, mais les voi­tures étaient dé­jà construites (…et toutes ven­dues plu­tôt deux fois qu’une). pour sa­tis­faire la clien­tèle, il fal­lut même lan­cer une sé­rie sup­plé­men­taire de 72 uni­tés cou­rant 1986. d’où l’ex­trême ra­re­té de ce mo­dèle (272 exem­plaires), jus­ti­fiant des ta­rifs ac­tuels avoi­si­nants 450 000 € sur le mar­ché de la col­lec­tion.

8 cy­lindres en V à 90° - 2 tur­bos IHI + 1 échan­geur Behr – 2 855 cc – 4 ACT/32 sou­papes – 400 ch à 7 000 tr/mn – Ges­tion in­té­grale: élec­tro­nique Ma­rel­li-We­ber I.A.W. – Boîte-pont 5 rap­ports – Struc­ture mu­ti­tu­bu­laire – 4 freins à disques ven­ti­lés – 1 160 kg – 303,3 km/h – 400 mètres D.A en 12“4 – 1 000 mètres D.A en 21“2 – 0 à 100 km/h en 4“98 – 0 à 260 km/h en 21“15.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.