SOS MAI­SON.

85 % D’ENTRE NOUS VIVENT AVEC UNE EAU DURE, C’EST-À-DIRE TROP CAL­CAIRE. ON IN­VES­TIT ET C'EST TOUT BON ! C’EST BON POUR LA PEAU.

Avantages - - Sommaire -

Adou­cis­seur d’eau : je plonge ou pas ?

Le cal­caire, ce n’est pas ter­rible pour l’épi­derme, en par­ti­cu­lier si on est su­jette aux al­ler­gies. En prime, le linge la­vé dans une eau adou­cie est bien plus souple.

C’EST BON POUR LES TUYAUX.

Car une plom­be­rie en­tar­trée, c'est une pres­sion ané­miée, mais éga­le­ment des fuites à l’ho­ri­zon.

C’EST BON POUR L’ÉLEC­TRO. En ef­fet, les ap­pa­reils s’abîment beau­coup moins, donc vivent plus long­temps.

C’EST BON POUR LE PORTE-MON­NAIE. C’est 50 % d’éco­no­mie sur les pro­duits mé­na­gers (par exemple, il est in­utile de mettre du sel dans le lave-vais­selle ni d’as­sou­plis­sant dans le lave-linge). Et il faut sa­voir aus­si que 1 mm de tartre dans les tuyaux, c’est 10 % de plus sur la fac­ture d’eau chaude !

C’EST POUR MOI OU PAS ? L’idéal est de faire un test (Co­map, 13,35 €, le­roy­mer­lin.fr) pour dé­ter­mi­ner le TH – c’est ain­si que se me­sure la du­re­té de l’eau. En des­sous de 20, c’est OK, mais au-de­là, un adou­cis­seur est bien­ve­nu.

LE BON CHOIX : tout nou­veau, cet adou­cis­seur est le plus com­pact du mar­ché (il peut se glis­ser sous un évier) et fonc­tionne sans élec­tri­ci­té. Su­mo de Sen­ti­nel, à par­tir de

1 385 €. sen­ti­nel­pro­tects.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.