D’après une his­toire vraie

UN BEST-SEL­LER À L’ÉCRAN.

Avantages - - Envie de Ciné -

1

Del­phine, au­teur d’un livre à l'im­mense suc­cès au­tour du per­son­nage de sa mère, peine à re­trou­ver l’ins­pi­ra­tion, d’au­tant que des lettres ano­nymes l’ac­cusent d’avoir je­té sa fa­mille en pâ­ture au pu­blic. Une femme, Elle, s’at­tache bien­tôt à Del­phine et la pousse à re­trou­ver le goût d’écrire. Par tous les moyens ? Voire. C’est l’adap­ta­tion du best-sel­ler de Del­phine de Vi­gan, D’après une his­toire vraie

(éd. JC Lat­tès, 2015), prix Re­nau­dot, prix Gon­court des ly­céens, qui fai­sait écho à son pré­cé­dent ro­man,

Rien ne s’op­pose à la nuit.

2

UN TH­RILLER LIT­TÉ­RAIRE. Ro­man Po­lans­ki, qui avait na­guère abor­dé le thème du nègre en lit­té­ra­ture

(The Ghost Wri­ter), met en images d’une fa­çon lit­té­rale l’his­toire de cette em­prise an­gois­sante pla­cée sous le signe de Mi­se­ry, de Ste­phen King. Elle, le double sombre de Del­phine, l’ob­serve, la scrute, la sur­veille, la sous­trait aux autres et au monde. Et, ici, la me­nace vient aus­si des mots. Le th­riller ef­fi­cace avec ses pointes d’iro­nie sur le mi­lieu lit­té­raire main­tient la ten­sion jus­qu’aux der­nières images.

3

UN DUEL DE CO­MÉ­DIENNES. Dans le rôle d’Elle, c’est Eva Green, im­pé­riale, sé­duc­trice, sou­riante, mys­té­rieuse. Del­phine, jouée par Em­ma­nuelle Sei­gner, est à l’op­po­sé, ti­mide, na­ture, in­tro­ver­tie. Le duo in­édit fonc­tionne, c’est une bonne sur­prise.

❤❤❤ de Ro­man Po­lans­ki (en salles)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.