EN­VIE DE LIRE. A ga­gner, nos 10 coups de coeur de l’été

Avantages - - SOMMAIRE -

L’IN­VI­TA­TION

Que s’est-il pas­sé pen­dant la soi­rée des 40 ans de Ben ? Mar­tin se re­trouve au poste pour un in­ter­ro­ga­toire ser­ré. Plus jeune, c’était le meilleur ami de Ben, l’aris­to ma­gni­fique, co­que­luche de Cam­bridge. Lui, is­su d’un mi­lieu mo­deste, éle­vé par une mère aca­riâtre, avait trou­vé un re­fuge dans la fa­mille des Fitz­pa­trick. Avec le temps et le mariage de Ben, leurs liens s’étaient dis­ten­dus. Dif­fi­cile pour Mar­tin, de­ve­nu cri­tique d’art, d’ac­cep­ter la mise à dis­tance. Ce qui frappe, dans ce ro­man cho­ral, c’est la vir­tuo­si­té de la construc­tion. Se­crets en­fouis, ho­mo­sexua­li­té re­fou­lée, ja­lou­sies de classe, chaque cha­pitre éclaire le pré­cé­dent. Brillant.

I. B.

Par Eli­za­beth Day, éd. Bel­fond, 334 p., 21 €.

LE SUSPENDU DE CONAKRY

Un homme est re­trou­vé mort, ac­cro­ché au mât de son voi­lier dans le port de Conakry. Au­rel Ti­mes­cu, vice-consul de France en Gui­née, à la dé­gaine im­pro­bable et à l’ac­cent rou­main épou­van­table, est bien dé­ci­dé à ré­soudre l’en­quête. Une sa­crée oc­cu­pa­tion pour un type que sa hié­rar­chie a mis au pla­card. De toute évi­dence, notre aca­dé­mi­cien pré­fé­ré, Jean-Chris­tophe Ru­fin, qui a bien connu les ar­canes des am­bas­sades, a pris une cer­taine ju­bi­la­tion à créer ce Co­lom­bo des Car­pates, ama­teur de to­kay et pia­niste de bas­tringue. Au­tant dire qu’on s’amuse beau­coup à la lec­ture de ce po­lar chez les di­plo­mates. I. B. Par Jean-Chris­tophe Ru­fin, éd. Flam­ma­rion, 309 p., 19,50 €.

LA FILLE QUI BRÛLE

L’une a de longs che­veux de neige, l’autre de grosses boucles brunes.

Et, pour­tant, elles se sentent sia­moises avec leurs mêmes yeux bleus. Deux amies d’en­fance, com­plices dans les bê­tises, fines dans leurs ater­moie­ments. Cas­sie, qui a per­du son père très jeune, s’est for­gé une autre fa­mille avec celle de Ju­lia. Mais l’ado­les­cence les éloigne. Cas­sie fré­quente l’in­fré­quen­table. Ju­lia suit son che­min de jeune fille in­tel­li­gente et nor­mée. C’est un ro­man sen­sible sur le pas­sage à l’ado­les­cence, écrit d’une plume fluide et pas­sion­nante.

On le ferme, tou­chée au coeur.

I. B.

Par Claire Mes­sud, éd. Gal­li­mard, 254 p., 20 €.

PIÈGE CONJU­GAL

Jake n’en re­vient tou­jours pas qu’Alice ait dit oui. Non seule­ment, ils vont se ju­rer amour et fi­dé­li­té de­vant tous leurs amis mais, en plus, ils vont in­té­grer un club très pri­vé en si­gnant le Pacte. Un en­ga­ge­ment qu’ils prennent quelque peu à la lé­gère. Car si le Pacte les in­cite à en­tre­te­nir leur amour – en s’of­frant un ca­deau par mois, une es­ca­pade par tri­mestre ou à tou­jours dé­cro­cher son té­lé­phone… –, le Pacte sur­veille et dé­cide aus­si si vous êtes ou non une bonne épouse et un bon ma­ri. Lorsque vient le temps des sanc­tions, Jake et Alice font front. N’est-ce pas ce­la l’amour ? Nuit blanche en pers­pec­tive.

F. F. Par Mi­chelle Rich­mond, éd. Presses de la Ci­té, 480 p., 21 €.

PAUVRES MIL­LION­NAIRES

M. Jha a ven­du son site In­ter­net pour 20 mil­lions de dol­lars. Ce­la au­rait pu lui en rap­por­ter 200, pense son fils. Qu’im­porte, pour cette fa­mille de la classe moyenne de Del­hi, c’est du pa­reil au même. En re­vanche, quit­ter amis et voi­sins – même les en­qui­qui­neurs – pour s’ins­tal­ler dans un quar­tier chic, ce­la ne va pas de soi. Entre fa­tigue et faux pas, in­com­pré­hen­sions et ja­lou­sies, M. Jha et sa femme tombent par­fois dans un par­fait ri­di­cule, en­fin, sur­tout M. Jha. Mais ces gens-là ont du coeur, alors on les adore. L’au­teur égra­tigne sans com­plexe les tra­vers de ses conci­toyens et on rit beau­coup dans cette aven­ture in­dienne. F. F. Par Dik­sha Ba­su, éd. Mer­cure de France, 344 p., 23,50 €.

co­or­di­na­tion avec et

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.