En bord de mer, en al­ti­tude ou en ville, nos 3 va­ni­tys bien trous­sés pour un sé­jour en beau­té

POUR VOYA­GER LÉ­GER ET MA­LIN, TROIS TROUSSES DE VA­CANCES SE­LON SA DES­TI­NA­TION – MER, MON­TAGNE OU VILLE – ET LES AS­TUCES COOR­DON­NÉES.

Avantages - - SOMMAIRE - par GERTRUDE GUES­DON photos JOHN LANDER réa­li­sa­tion VA­LÉ­RIE MASSEI as­sis­tée de CHRYSTELLE PA­RIS na­tures mortes THIER­RY LEGAY

1 Pour cal­mer les coups de so­leil Rien de mieux qu’une feuille d’aloe ve­ra. On en ex­trait la pulpe à la cuillère, dé­po­sée en­suite dans un bac à gla­çons quelques heures au fri­go avant de faire glis­ser sur la peau échauf­fée. A dé­faut, on ré­cu­père des ron­delles de to­mate ou du yaourt bien frais à po­ser en ca­ta­plasme 15 min env.

2 Pour co­pier les Va­hi­nés On s’offre un fla­con d’huile de noix co­co. Elle a tout bon : elle hy­drate, sa­tine et par­fume la peau, sert de déo et de dé­ma­quillant, et s’uti­lise aus­si comme masque avant sham­pooing pour ca­jo­ler nos lon­gueurs après les bains de mer.

3 Pour se sé­cher ra­pi­do Et évi­ter de brû­ler sa peau avec les gout­te­lettes d’eau qui font loupes, on s’offre une ser­viette en mi­cro­fibre. Lé­gère, plus ab­sor­bante, elle sèche plus vite qu’une ser­viette de co­ton. Ex­tra aus­si, la fou­ta de ham­mam en co­ton su­per fin qui sert, en prime, de pa­réo (à par­tir de 15 €, des­fou­tas.com).

BOUCHE SI­ROP Eau à Lèvres, Cla­rins, 23 € l’une. DE LA DIS­CI­PLINE Brosse The Su­per Le­mon Drop, Dry­bar, 16,50 € chez Se­pho­ra. COCK­TAIL DU SOIR

Huile de soin, 20 € les 100 ml sur shae­ri.fr CILS ÉVEN­TAIL Mas­ca­ra Pa­ra­dise Ex­ta­tic Wa­ter­proof, L’Oréal Pa­ris, 14 €. SOUFFLE DE SO­LEIL DiorS­kin Mi­ne­ral Nude Bronze 02, 44 €. L’ÉCRAN DES SUR­FEUSES

Stick Pro­tec­teur UV Transparent SPF50+, WetForce Shi­sei­do, 30 €. TRAITS CHICS Dior­show on Stage Li­ner, 34,50 €, Dior. LINGETTES DE PLAGE

Wipe your Face Off, For­mu­la 10.0.6, 5 € les 25.

AQUA SPLASH Mois­ture Surge Soin Au­to-Ré­hy­dra­tant 72 h, Cli­nique, 20,50 €

les 30 ml. Une ge­lée hy­dra­tante ex­tra-fraîche riche en aloe ve­ra, à glis­ser le ma­tin sous son écran so­laire ou en fin de jour­née comme masque après-so­leil pour cal­mer le jeu. Pour re­haus­ser dé­li­ca­te­ment son pre­mier hâle, cette poudre so­laire in­fu­sée de mi­né­raux do­rés qui cap­ture la lu­mière.

A la fram­boise et à l’aloe ve­ra, ces eaux co­lo­rées et lé­gères se ba­di­geonnent vite fait pour un ef­fet « j’ai mor­dillé dans un fruit rouge ».

Non col­lant, il s’ap­plique d’un geste sur les zones sen­sibles même ma­quillées (front, pom­mettes, nez, dé­col­le­té) et ré­agit à la trans­pi­ra­tion et à l’eau pour ren­for­cer son voile de pro­tec­tion an­ti-UV.

Idéale sur le sable, elle dé­mêle les che­veux, mouillés ou secs, sans les ti­rer.

On ose le trait de cou­leur pop le long de la frange des cils, même à la plage. C’est fou comme ça donne du style !

De l’huile de pé­pins de figue de Bar­ba­rie, riche en vi­ta­mine E et an­ti­oxy­dants ré­pa­ra­teurs es­cor­tée d’huiles pré­cieuses comme le ca­mé­lia ou le jo­jo­ba pour adou­cir les che­veux et la peau après la plage. Elles ef­facent les traces de glace au cho­co­lat, de mas­ca­ra qui dé­borde ou de sable col­lant, et adou­cissent la peau avec la pré­sence de ca­mo­mille. Il ré­siste aux plon­geons, se dé­ma­quille fa­ci­le­ment et nous fait des cils de si­rène sexy toute la jour­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.